Ensemble de transformation des métaux dit ensemble des Forges de Syam

Désignation

Dénomination de l'édifice

Ensemble de transformation des métaux

Appelation d'usage

Forges de Syam

Titre courant

Ensemble de transformation des métaux dit ensemble des Forges de Syam

Localisation

Localisation

Franche-Comté ; Jura (39) ; Syam

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Jura

Canton

Champagnole

Lieu-dit

Les Forges

Références cadastrales

1985 SU 66 à 69, 71, 72, 74 à 79, 614, 931 à 934, 977 à 984

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Ain (l')

Partie constituante non étudiée

Demeure, bâtiment du martinet, usine métallurgique

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1ère moitié 18e siècle, 1ère moitié 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1719, 1813

Commentaires concernant la datation

Porte la date, daté par source, daté par travaux historiques

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Signature, attribution par source

Description historique

Ensemble de transformation des métaux constitué à partir d'un site de forges attesté dès 1690. La famille Pery, qui en est propriétaire, rebâtit dans la première moitié du 18e siècle le martinet et la première demeure d'industriel (portant la date 1719). L'ensemble est acheté par Claude Jobez en 1810 puis développé par son fils, Emmanuel, et son gendre, Etienne Monnier. Le martinet est transformé en scierie et moulin alors qu'une nouvelle usine est construite en aval entre 1813 (date portée) et 1822, puis agrandie par la suite. La demeure est transformée entre 1815 et 1821 par l'architecte Denis-Philibert Lapret. Une deuxième demeure, s'inspirant de la villa palladienne Rotonda, et une ferme sont bâties par l'architecte Champonnois entre 1822 et 1830 pour Emmanuel Jobez. Les différentes composantes de cet ensemble ont fait l'objet de mesures de protection, d'abord au titre des sites (inscription de l'usine métallurgique et du martinet le 1er février 1945) , puis au titre des Monuments historiques : inscription sur l'inventaire supplémentaire de la deuxième demeure et de la ferme en 1991, du martinet le 22 novembre 1993, de la première demeure le 30 novembre de la même année et de l'usine métallurgique le 19 octobre 1994. La deuxième demeure, son jardin et la ferme sont classés le 19 mai 1994. Voir dossiers martinet, usine métallurgique dite Forges de Syam, demeure d'industriel n° 1 dite ancien château et demeure d'industriel n° 2 dite château de Syam. Existence d'un fonds d'archives privées.

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1991/10/08 : inscrit MH ; 1991/11/30 : inscrit MH ; 1993/11/22 : inscrit MH ; 1994/05/19 : classé MH ; 1994/10/19 : inscrit MH

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1992

Date de rédaction de la notice

1993

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Blandin Patrick, Claerr Christiane, Poupard Laurent

Cadre de l'étude

Repérage du patrimoine industriel

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

Patrimoine industriel du Jura ; métallurgie ; architecte ; Patrimoine industriel