Eglise paroissiale Saint-Antoine

Désignation

Dénomination

église paroissiale

Vocable

Saint-Antoine

Titre courant

Eglise paroissiale Saint-Antoine

Localisation

Localisation

Rhône-Alpes 38 Tignieu-Jameyzieu

Aire d'étude

Crémieu

Lieu-dit

Tignieu

Référence cadastrale

1825 B2 312, 313, 1985 AP 242

Milieu d'implantation

en village

Historique

Datation des campagnes principales de construction

4e quart 19e siècle

Datation en années

1892

Justification de la datation

daté par source

Justification de l'attribution

attribution par source

Commentaire historique

L'église de Tignieu est citée en 1350. Le petit édifice en pisé comprenant deux chapelles est détruite en totalité à la fin du 19e siècle pour laisser la place à une nouvelle construction orientée différemment. Dès 1838 la municipalité envisage de doter la commune d'un édifice plus grand. Quenin fils fournit alors un devis d'agrandissement et de restauration comprenant entre autre la réfection de la toiture. Mais il faut attendre 1891 pour qu'un projet de reconstruction radical soit proposé par les architectes grenoblois Chatrousse et Ricoud. Le 12 février 1892 le conseil des bâtiments civils donne son accord pour le début des travaux achevés deux ans plus tard par la construction de la flèche. L'horloge monumentale est placée en 1895 et l'année suivante, l'intérieur de l'église reçoit un décor peint.

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

calcaire, moellon, ciment

Matériau de la couverture

tuile mécanique, ciment en couverture

Parti de plan

plan en croix latine

Vaisseau et étage

1 vaisseau

Type et nature du couvrement

voûte d'arêtes, cul-de-four

Type de la couverture

toit à longs pans, croupe polygonale, flèche en maçonnerie

Emplacement, forme et structure de l’escalier

escalier demi-hors-oeuvre : escalier en vis, en maçonnerie

Commentaire description

Edifice construit en moellons provenant de Leyrieu et pierre de taille de Villebois. On accède à la nef par un porche surmonté d'une tribune. La nef unique, ainsi que les deux chapelles du transept, sont couvertes de voûtes d'arêtes en brique. Les arcs et les pilastres sont en ciment. Le chour en cul-de-four est couvert d'une croupe polygonale. La tribune et le clocher surmonté d'une flèche en ciment sont accessibles par un escalier en vis demi-hors-ouvre également en ciment.

Protection

Référence aux objects conservés dans l'édifice

IM38000739, IM38000725, IM38000723, IM38000726, IM38000738, IM38000736, IM38000721, IM38000727, IM38000737, IM38000724, IM38000735, IM38000722

Statut juridique

Statut de la propriété

propriété publique

Références documentaires

Date d'enquête

1998

Crédits

© Inventaire général du patrimoine culturel, Région Rhône-Alpes

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Chalabi Maryannick, Pelletier Olivia

Cadre de l'étude

inventaire topographique

Dossier

dossier individuel

Dossier adresse

Conseil régional de Rhône-Alpes - Service chargé de l'inventaire 6, Quai Saint-Vincent - 69001 Lyon - 04.72.00.43.70