Eglise paroissiale, actuellement remise

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Sainte-Marie

Destination actuelle de l'édifice

Remise

Titre courant

Eglise paroissiale, actuellement remise

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Isère (38) ; Leyrieu

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Crémieu

Lieu-dit

Sainte-Marie-de-Tortas

Références cadastrales

1826 A2 342, 1987 A2 538, 572

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

L'église paroissiale de Tortas est mentionnée au patronage de Saint-Chef en 1172 (Varille, Loison, p. 16). En 1315, elle fait partie des biens cédés par le dauphin au seigneur d'Anthon en échange du mandement de Pérouges (Chevalier, t. IV, n° 19201). Elle fut le lieu de sépulture des Bovet de Demptézieu, seigneurs de la Mure au 15e siècle (Brun-Buisson, Evocations).

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, enduit partiel

Matériaux de la couverture

Tuile mécanique

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie de couverture

Toit à longs pans

Commentaire descriptif de l'édifice

Edifice de plan rectangulaire construit en petit appareil de moellons allongés. Les chaînes d'angle utilisent de gros blocs de pierre calcaire blanc soigneusement taillés, en remploi. L'un des blocs de l'angle sud-ouest est gravé de la lettre M. Une pierre (molasse) en remploi dans la maçonnerie de l'élévation latérale sud porte une inscription funéraire en latin. L'élévation sud conserve également une baie trilobée surmontée d'une ouverture très étroite et haute à piédroits appareillés chanfreinés, aujourd'hui murée. Le mur sud du chour, en retrait par rapport à la nef, garde une demie baie en arc plein-cintre largement ébrasée. Du portail occidental ne subsistent que des vestiges des montants. La voûte plein-cintre qui couvrait la nef a disparu. La couverture en dalles de calcaire a été remplacée par des tuiles mécaniques. L'ancienne chapelle est actuellement transformée en remise. Des témoignages oraux font état de découvertes d'ossements humains à proximité de la chapelle.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1997

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Pelletier Olivia

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Auvergne-Rhône-Alpes - Centre de documentation du patrimoine - 59 boulevard Léon Jouhaux - CS 90706 – 63050 Clermont-Ferrand CEDEX 2 - 04.73.31.84.88