Eglise paroissiale Saint-Symphorien

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Symphorien

Titre courant

Eglise paroissiale Saint-Symphorien

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Isère (38) ; Optevoz

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Crémieu

Références cadastrales

1825 E1 130, 1985 E4 255

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 14e siècle (détruit), 4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1892

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribué par source

Description historique

L'église Saint-Symphorien est mentionnée dans un legs fait par Agathe de Morestel le 25 juillet 1318. Une photographie ancienne en donne une représentation : un clocher carré massif formait l'entrée ; la nef était prolongée par un long chevet ; plusieurs chapelles, irrégulières, faisaient saillie sur les élévations latérales. Les textes nous signalent que la nef était lambrissée, et la sacristie voûtée. En très mauvais état, cette église est détruite et remplacée par une église non orientée, construite entre 1892 et 1893, selon les plans de l'architecte viennois Louis Poipy, par l'entrepreneur Joseph Corbet, de Trept.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon

Matériaux de la couverture

Tuile plate mécanique, pierre en couverture

Typologie de plan

Plan en croix latine

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Voûte d'ogives

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon découvert, flèche en maçonnerie, toit polygonal

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier intérieur : en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

La nef unique, à 4 travées, et les 2 chapelles latérales formant transept, sont couverte de toits à longs pans, avec façades formant pignon. La flèche du clocher, construit contre l'élévation ouest, à l'arrière du transept, est en pierre. Le chour, à 2 travées, se termine en hémicycle ; il est couvert d'un toit polygonal.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Feuillage ; symbole : religion chrétienne

Description de l'iconographie

Le tympan du portail d'entrée est sculpté de la main de Dieu issue de nuées et bénissant, sous une croix marquée de l'Alpha et de l'Oméga, le tout dans une couronne perlée. Il repose sur des chapiteaux feuillagés. Les voûtes d'ogives retombent sur des pilastres à chapiteaux composites.

Protection

Référence aux objets conservés

IM38000601, IM38000423, IM38000605, IM38000613, IM38000610, IM38000603, IM38000606, IM38000609, IM38000615, IM38000608, IM38000421, IM38000614, IM38000422, IM38000602, IM38000604, IM38000612, IM38000607, IM38000616, PM38001000

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Chalabi Maryannick, Pelletier Olivia

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Auvergne-Rhône-Alpes - Centre de documentation du patrimoine - 59 boulevard Léon Jouhaux - CS 90706 – 63050 Clermont-Ferrand CEDEX 2 - 04.73.31.84.88