Eglise paroissiale Saint-Martin

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Martin

Titre courant

Eglise paroissiale Saint-Martin

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Isère (38) ; Panossas

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Crémieu

Références cadastrales

1825 C 202, 1934 C 257

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 13e siècle, 3e quart 18e siècle, 2e quart 19e siècle, 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1764, 1842

Commentaires concernant la datation

Porte la date, daté par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

L'église Saint-Martin est mentionnée dans l'état des possessions de l'abbaye Saint-Chef dressé en 1247. Le linteau de la fenêtre de la sacristie porte la date 1764, date possible pour la reconstruction d'une partie de l'église. A la Révolution, la chapelle Saint-Philibert, dite chapelle des Milliet du nom de ses fondateurs, est seule mentionnée. Le plan cadastral de 1829, ainsi qu'un plan de situation dressé en 1842, montre qu'il existait bien deux chapelles, de chaque côté de la nef. En 1842, la chapelle Saint-Martin est construite contre le mur nord, puis à une date inconnue, la chapelle Saint-Philibert est agrandie et rebaptisée chapelle de la Vierge. Au 20e siècle, un second clocher est construit hors-ouvre. Les travaux de restauration de 1973 ont fait disparaître l'enduit intérieur daté 1827.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile plate mécanique

Typologie de plan

Plan allongé

Typologie du couvrement

Voûte en berceau plein-cintre, voûte d'arêtes

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon couvert

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier intérieur : escalier tournant, cage ouverte, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

Edifice à chevet plat, avec un clocher-mur ancien élevé entre la nef et le chevet, et une tour-clocher au nord-ouest. Un cadran solaire est peint sur la façade antérieure. L'ancienne porte de la chapelle Saint-Philibert conserve son encadrement mouluré en tore. L'édifice conserve son dallage ancien, où sont incluses 3 dalles funéraires (une dans la nef et 2 dans la chapelle de la Vierge) , en partie masquées par la reconstruction des murs. L'arc triomphal, brisé, est en pierres appareillées chanfreinées à congé ; il soutient le clocher-mur. Une niche en accolade est ouverte dans le mur droit du chour. Les chapelles latérales sont voûtées d'arêtes, le chour est voûté en berceau, et la nef est lambrissée.

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture, sculpture

Indexation iconographique normalisée

Croix ; Saint-Esprit : colombe ; ornement à forme géométrique ; armoiries

Description de l'iconographie

Sujet : croix, support : peinte en façade, sujet : colombe du Saint-Esprit, support : sculptée en bas-relief sur la voûte du chour, sujet : ornement, support : sculptée en bandeau autour du chour, armes non identifiées gravées sur une dalle funéraire

Protection

Référence aux objets conservés

IM38000550, IM38000552, IM38000424, IM38000551, IM38000548, IM38000368, IM38000370, IM38000360, IM38000364, IM38000365, IM38000367, IM38000369, IM38000371, IM38000366, IM38000361, IM38000363, IM38000362

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1995

Date de rédaction de la notice

1997

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Chalabi Maryannick, Pelletier Olivia

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Auvergne-Rhône-Alpes - Centre de documentation du patrimoine - 59 boulevard Léon Jouhaux - CS 90706 – 63050 Clermont-Ferrand CEDEX 2 - 04.73.31.84.88