Couvent Sainte-Marie de visitandines, puis hôpital-hospice, actuellement maison de retraite et lycée

Désignation

Dénomination de l'édifice

Couvent

Genre du destinataire

De visitandines

Vocable - pour les édifices cultuels

Sainte-Marie

Destination actuelle de l'édifice

Hôpital ; lycée ; maison de retraite

Titre courant

Couvent Sainte-Marie de visitandines, puis hôpital-hospice, actuellement maison de retraite et lycée

Localisation

Localisation

Rhône-Alpes ; Isère (38) ; Crémieu ; place des Visitandines

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Crémieu

Adresse de l'édifice

Visitandines (place des)

Références cadastrales

1826 C 829 à 856, 866 à 868, 873, 1985 AE 543, 549, 596, 597, 694, 696

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Jardin, chapelle, cloître, ferme, escalier indépendant

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 17e siècle, 3e quart 17e siècle, 1er quart 19e siècle, 4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1627, 1631, 1644, 1682, 1823, 1880, 1884

Commentaires concernant la datation

Porte la date, daté par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

Le couvent de la Visitation est fondé en 1627 par Jeanne de Chantal, fondatrice de l'ordre ; un bas-relief en pierre rappelle cette fondation. Les religieuses s'installent d'abord dans une maison qui leur a été cédée. En 1631, elles commandent les travaux des nouveaux bâtiments. La chapelle est édifiée en 1644. Un grand corps de logis, réalisé par l'architecte Antoine Grillat, est élevé à l'est du cloître en 1682, date rappelée par une inscription en façade. A la Révolution, les bâtiments sont aliénés et divisés entre plusieurs particuliers. La partie nord-est est achetée par la municipalité en 1823 pour y transférer l'hôpital. En 1858, le Refuge des vieillards, installé dans la maison de La Poype (IA38000555) , lui est rattaché. Les anciens bâtiments du couvent sont peu à peu rachetés par l'hôpital qui est confié en 1860 à la gestion des Soeurs de l'ordre de Sainte Philomène. Celles-ci affectent la partie sud-est de l'ancien couvent à l'enseignement en 1881. La chapelle primitive ayant été détruite, une nouvelle chapelle est construite en 1884 par l'architecte Pierre Richard. Les bâtiments sont aujourd'hui occupés pour leur plus grande partie par la maison de retraite, et pour la partie sud-est par le lycée rural. Un nouveau corps de bâtiment a été édifié au nord-ouest pour l'agrandissement de la maison de retraite, au milieu du 20e siècle.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile plate mécanique, métal en couverture

Typologie de plan

Plan régulier

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement, 1 étage carré, étage en surcroît

Typologie du couvrement

Voûte en berceau plein-cintre, voûte d'arêtes

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à l'impériale, toit à longs pans, pignon couvert, toit en pavillon

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier isolé : escalier droit, en maçonnerie, escalier de distribution extérieur : escalier droit, en maçonnerie, escalier de distribution extérieur : escalier en équerre, en maçonnerie, escalier intérieur : escalier tournant à retours avec jour, en maçonnerie, escalier intérieur : escalier droit, en maçonnerie, escalier intérieur : escalier tournant à retours sans jour, en maçonnerie, escalier intérieur : escalier en vis, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

L'édifice, construit sur un terrain en terrasse à l'ouest et en pente du nord au sud, comprend plusieurs corps de bâtiment élevés autour du cloître. Les corps de logis sont flanqués sur trois angles de tours hors-oeuvre, dont l'une accueille un escalier en vis. Au milieu du grand corps de logis se situe l'escalier principal tournant à retours avec jour. L'ancien clocher, au toit à l'impériale, est en partie recouvert en métal.

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture (étudiée dans la base Palissy), sculpture (étudiée dans la base Palissy), sculpture, vitrail

Indexation iconographique normalisée

Tête : ange ; aigle de saint Jean ; Homme de saint Matthieu ; boeuf de saint Luc ; lion de saint Marc ; Christ ; Vierge ; saint

Description de l'iconographie

Sujet : tête d'ange, symboles des évangélistes, support : culs-de-lampe des pilastres de la chapelle de l'hôpital, sujet : les saints Jean-Baptiste, Joseph et François de Sales, le Christ et la Vierge, support : vitraux

Protection

Référence aux objets conservés

IM38000557, IM38000564, IM38000567, IM38000574, IM38000580, IM38000257, IM38000260, IM38000266, IM38000297, IM38000558, IM38000563, IM38000273, IM38000286, IM38000294, IM38000556, IM38000291, IM38000302, IM38000289, IM38000571, IM38000267, IM38000269, IM38000283, IM38000566, IM38000576, IM38000585, IM38000254, IM38000265, IM38000295, IM38000296, IM38000572, IM38000577, IM38000581, IM38000262, IM38000271, IM38000272, IM38000301, IM38000303, IM38000554, IM38000575, IM38000578, IM38000299, IM38000300, IM38000561, IM38000562, IM38000582, IM38000586, IM38000256, IM38000263, IM38000268, IM38000274, IM38000282, IM38000285, IM38000568, IM38000284, IM38000290, IM38000292, IM38000565, IM38000583, IM38000259, IM38000261, IM38000264, IM38000288, IM38000293, IM38000573, IM38000280, IM38000584, IM38000255, IM38000258, IM38000275, IM38000281, IM38000555, IM38000560, IM38000569, IM38000570, IM38000579, IM38000270, IM38000287, IM38000298, IM38000549, IM38000866, IM38000867, IM38000869, IM38000870, IM38000868

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique,propriété privée

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Le lycée rural est lycée privé

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1995

Date de rédaction de la notice

1995

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Chalabi Maryannick, Pelletier Olivia

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Rhône-Alpes - Service chargé de l'inventaire 6, Quai Saint-Vincent - 69001 Lyon - 04.72.00.43.70