Eglise paroissiale Saint-Hilaire

Désignation

Dénomination

église paroissiale

Vocable

Saint-Hilaire

Titre courant

Eglise paroissiale Saint-Hilaire

Localisation

Localisation

Rhône-Alpes 38 Veyssilieu

Aire d'étude

Crémieu

Référence cadastrale

1826 B1 13, 1935 B1 21

Milieu d'implantation

en village

Historique

Datation des campagnes principales de construction

13e siècle, 4e quart 19e siècle

Datation en années

1891

Justification de la datation

daté par source

Auteurs de l'oeuvre

Rivoire Henri (architecte)

Justification de l'attribution

attribué par source

Commentaire historique

Dès le 13e siècle, l'église de Veyssilieu est citée comme dépendante de l'abbaye de Saint-Chef. En 1889, elle menace ruine. Le conseil de fabrique décide de sa reconstruction. L'architecte Henri Rivoire établit un projet de reconstruction en 1889 ; il ne semble pas que les demandes de simplification présentées par le comité des inspecteurs généraux des travaux diocésains et paroissiaux aient été appliquées. La nouvelle église est consacrée le 20 septembre 1891.

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

calcaire, pierre de taille, moellon

Matériau de la couverture

tuile plate mécanique, pierre en couverture

Parti de plan

plan en croix latine

Vaisseau et étage

1 vaisseau

Type et nature du couvrement

voûte d'arêtes

Type de la couverture

toit à longs pans, pignon découvert, flèche en maçonnerie

Emplacement, forme et structure de l’escalier

escalier de distribution extérieur : escalier droit, en maçonnerie, escalier intérieur : en charpente

Commentaire description

L'ancienne église, entourée du cimetière, correspondait vraisemblablement aux petites églises du canton, avec chevet en cul-de-four et clocher-porche construit au-dessus de l'arc triomphal. Des baies de cette église ont été remployées dans l'ancien presbytère. La façade principale de la nouvelle église, construite en pierre de taille, est précédée d'un degré en pierre de 6 marches. La nef unique, à 2 travées, et les 2 chapelles latérales formant transept, sont couverte de toits à longs pans, avec façades formant pignon. La flèche du clocher, construit contre l'élévation ouest, à l'arrière du transept, est en tuf. Le chour, à 1 travée, se termine en hémicycle.

Technique du décor des immeubles par nature

sculpture

Représentation

feuillage ; symbole : religion chrétienne

Précision sur la représentation

Les voûtes d'arêtes retombent sur des colonnes engagées à chapiteau néo-romans.

Protection

Référence aux objects conservés dans l'édifice

IM38000643, IM38000104, IM38000110, IM38000100, IM38000108, IM38000109, IM38000105, IM38000101, IM38000099, IM38000102, IM38000103, IM38000644

Statut juridique

Statut de la propriété

propriété de la commune

Références documentaires

Date d'enquête

1994

Crédits

© Inventaire général du patrimoine culturel, Région Rhône-Alpes

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Chalabi Maryannick, Pelletier Olivia

Cadre de l'étude

inventaire topographique

Dossier

dossier individuel

Dossier adresse

Conseil régional de Rhône-Alpes - Service chargé de l'inventaire 6, Quai Saint-Vincent - 69001 Lyon - 04.72.00.43.70