Maison forte, dite Château de Montplaisant

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison forte

Appelation d'usage

Château de Montplaisant

Titre courant

Maison forte, dite Château de Montplaisant

Localisation

Localisation

Rhône-Alpes 38 Saint-Hilaire-de-Brens

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Crémieu

Lieu-dit

Montplaisant

Références cadastrales

1826 C2 56 à 58, 1985 C2 265

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Chapelle, donjon, four à pain, citerne

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Limite 13e siècle 14e siècle, 14e siècle, 15e siècle, 16e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1463, 1810

Commentaires concernant la datation

Daté par source, porte la date

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Elevée à la fin du 13e ou au début du 14e siècle par une branche cadette de la famille de Loras, la maison forte de Montplaisant a été agrandie une première fois au 14e ou au début du 15e siècle par l'adjonction d'un corps de logis et d'un corps de passage accolés à la tour maîtresse. La chapelle seigneuriale a été fondée en 1463 sous le vocable de Saint-Christophe. L'aile ouest date de la deuxième moitié du 15e siècle et a été réaménagée dès le 16e siècle. C'est de cette époque que date notamment la salle des archives. Au 19e siècle, des dépendances ont été construites à l'extérieur de l'enceinte. Le four porte la date 1810.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, pierre de taille, moyen appareil

Matériaux de la couverture

Calcaire en couverture, tuile plate

Description de l'élévation intérieure

3 étages carrés

Typologie du couvrement

Voûte en berceau brisé, voûte d'ogives

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe, toit en pavillon

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier demi-hors-oeuvre : escalier en vis sans jour, en maçonnerie, escalier intérieur : escalier tournant, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

La tour maîtresse de plan carré, autrefois couronnée de mâchicoulis, est construite en gros appareil sur une base talutée et possède quatre niveaux d'élévation, desservis par un escalier en vis demi-hors-ouvre. Le rez-de-chaussée voûté en berceau servait de réserve. Le corps de logis comprend une salle d'apparat au premier étage, avec une cheminée monumentale aux armes des Loras de Montplaisant et un plafond à solives moulurées, portant des inscriptions peintes : "Hoc michi quod et sibi ". L'aile ouest, desservie par un escalier tournant, comprend une petite pièce couverte d'une voûte d'ogives à clef armoriée et culots sculptés d'époque Renaissance, pouvant être identifiée comme la salle des archives. Cette aile est flanquée à l'angle nord-ouest de deux tourelles contenant des latrines. La chapelle seigneuriale voûtée en berceau brisé est précédée d'une galerie à deux colonnettes octogonales. Les murs de la nef sont ornés de peintures.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture, peinture (étudiée dans la base Palissy), sculpture (étudiée dans la base Palissy)

Indexation iconographique normalisée

Ange ; écu ; armoiries ; tête

Description littéraire de l'iconographie

Dans l'aile ouest, l'un des culots supportant la retombée des ogives de la salle des archives est décoré d'un ange tenant un écu scutiforme nu. Les armoiries des Loras de Montplaisant apparaissent sur un linteau de porte visible dans la salle du premier étage de l'aile ouest et sur la cheminée de la salle d'apparat. Une tête est sculptée sur le linteau de la fenêtre du premier étage de la tour maîtresse.

Commentaires d'usage régional

Maison forte à cour fermée et tour maîtresse

État de conservation (normalisé)

Restauré

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1977/02/23 : classé MH partiellement ; 1977/02/23 : inscrit MH partiellement

Précision sur la protection de l'édifice

Chapelle : classement par arrêté du 23 février 1977 ; façades et toitures de la maison forte : inscription par arrêté du 23 février 1977

Référence aux objects conservés dans l'édifice

IM38000432, IM38000097

Intérêt de l'édifice

À signaler

Eléments remarquables dans l'édifice

Donjon ; cheminée

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1994

Date de rédaction de la notice

1994

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Chalabi Maryannick, Pelletier Olivia

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Rhône-Alpes - Service chargé de l'inventaire 6, Quai Saint-Vincent - 69001 Lyon - 04.72.00.43.70