Eglise paroissiale Saint-Christophe

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Christophe

Titre courant

Eglise paroissiale Saint-Christophe

Localisation

Localisation

Rhône-Alpes 38 Chamagnieu

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Crémieu

Références cadastrales

1937 D2 195

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1844

Commentaires concernant la datation

Porte la date

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

L'actuel bâtiment remplace un édifice ancien aujourd'hui détruit. En effet, dès 1836, l'évêque de la Tour-du-Pin écrivait : "l'église de Chamagnieux est depuis longtemps dans un triste état de dénuement [...], ce vieil édifice [...] est tellement imprégné d'humidité que le curé qui était sans contredit l'un des hommes les plus robustes de mon diocèse, y a presque totalement perdu la santé". Il proposait de construire une nouvelle église à un autre emplacement. En 1842, aucune décision n'était encore prise, les membres du conseil municipal étant d'avis partagé "les uns veulent la reconstruction de l'église, d'autres la réparation et l'agrandissement de l'église actuelle". Le 27 janvier 1843, le conseil délibéra sur une proposition de M. Calvet-Rogniat selon laquelle sa mère adoptive s'engageait à céder des terrains pour la construction d'une nouvelle église, d'un cimetière, d'une maison d'école et d'une maison commune et de participer financièrement aux travaux de construction contre l'échange de parcelles de terrain, la modification du chemin d'accès à la nouvelle église et la concession à perpétuité de la chapelle sud de la future église. L'architecte Hugues Quenin fournit des plans au mois de mai de la même année. Le conseil municipal ayant demandé l'agrandissement de l'édifice en largeur, l'architecte justifie les dimensions retenues, notamment par rapport aux églises de Soleymieu et de Vaulx-le-Milieu. L'église est inaugurée en 1844 (porte la date). Dès 1869 l'édifice montre des signes de faiblesse. Les travaux de restauration, dont le devis estimatif est dressé par l'architecte Luya, seront financés en partie par l'Etat, en partie par le comte de Jonage, alors maire de la commune. En 1899, l'église Saint-Christophe subit des réparations effectuées par l'entrepreneur Armand Besson, sous la direction de l'architecte Huret : la charpente est reconstruite avec des matériaux anciens, une couverture en tuile est posée, des reprises sont faites dans la maçonnerie. A l'intérieur, l'ancien carrelage est remplacé par un dallage en carreaux de ciment (marque de Pont Saint-Esprit) , une nouvelle rampe est fixée sur l'escalier menant à la tribune, la flèche est restaurée, les enduits sont refaits. En 1926 toute la toiture ainsi que la couverture de la flèche sont restaurées par Bonnard, entrepreneur à Saint-Marcel-Bel-Accueil.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, pierre de taille

Matériaux de la couverture

Tuile mécanique, ardoise

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Voûte d'arêtes

Typologie de couverture

Toit à longs pans, flèche en maçonnerie

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier intérieur : escalier en vis, en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

Murs en moellons de calcaire. Façade en pierre de taille. Toit à longs pans couvert de tuiles mécaniques. Flèche polygonale en ardoise. Nef unique voûtée d'arêtes.

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture

Indexation iconographique normalisée

Draperie ; fleur de lys ; palmette

Description littéraire de l'iconographie

Support : élévation est des chapelles latérales

Protection

Référence aux objets conservés

IM38000161, IM38000237, IM38000141, IM38000143, IM38000145, IM38000147, IM38000152, IM38000160, IM38000233, IM38000150, IM38000236, IM38000146, IM38000142, IM38000235, IM38000151, IM38000153, IM38000154, IM38000232, IM38000140, IM38000144, IM38000148, IM38000157, IM38000149, IM38000229, IM38000234, IM38000158, IM38000155, IM38000156, IM38000230, PM38000999

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1995

Date de rédaction de la notice

1995

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Chalabi Maryannick, Pelletier Olivia

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Rhône-Alpes - Service chargé de l'inventaire 6, Quai Saint-Vincent - 69001 Lyon - 04.72.00.43.70