Maison

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Titre courant

Maison

Localisation

Localisation

Centre-Val de Loire ; Indre (36) ; Mauvières ; 4 route de Concremiers

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Parc Naturel Régional de la Brenne

Canton

Bélâbre

Lieu-dit

Bourg

Adresse de l'édifice

Concremiers (route de) 4

Références cadastrales

1833 B 1085 à 1088, 2003 B 1151

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Grange

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Milieu 16e siècle, limite 19e siècle 20e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

Milieu 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1559

Commentaires concernant la datation

Datation par dendrochronologie

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

L'habitation est portée sur le cadastre de 1833. Les ouvertures cintrées, à angles arrondis, chanfreinées, l'angle au faîtage aigu (environ 60°) montre une construction très ancienne. La cheminée est de style gothique. La charpente date de 1559, selon l'expertise dendrochronologique. La cave était peut-être à l'origine le rez-de-chaussée du bâtiment, puis la remontée naturelle du sol l'a transformée en cave semi enterrée. Le sol du rez-de-chaussée a été abaissé, ceci est visible grâce aux piédroits de la cheminée auxquels des pierres ont été ajoutées. La grange quant à elle est de construction beaucoup plus récente, début du 20e siècle. Un bâtiment existait en 1833, mais les caractéristiques de la grange fixent sa construction à une date proche. La poutre de renfort, en travers du plafond du rez-de-chaussée, a été mise en place en 1745 ou dans les trois années suivantes, selon l'expertise dendrochronologique.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile plate, tuile mécanique

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, en rez-de-chaussée surélevé

Typologie de couverture

Toit à deux pans, pignon couvert

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier de distribution extérieur : escalier droit, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

Maison et grange. La maison est sur cave, donc en rez-de-chaussée surélevé accessible par un escalier droit. La cave est accessible par deux portes dont l'encadrement de l'une est à angles arrondis et creusé en cavet. Une petite ouverture en pignon, à encadrement chanfreiné, permet l'aération. La porte d'entrée au rez-de-chaussée est à linteau cintré accentué et à encadrement sculpté en cavet. Le toit est couvert en tuile plate et le bord a été recouvert en tuile mécanique. Contre le pignon nord un appentis abrite un four. Dans la pièce principale se trouve une cheminée gothique à piédroits moulurés et avec un écu martelé à la Révolution sur le linteau. A gauche de la cheminée a été percé un placard (divisé en deux parties égales) et à droite deux petites niches en pierre sont visibles. La charpente est de type à chevrons formant ferme, à double faîtage contreventé en croix de Saint-André. Les entraits forment les solives du plafond du rez-de-chaussée. Une poutre de renfort a été ajoutée en travers du plafond. Une grange se trouve à l'arrière de la maison. La maison a été agrandie sur l'arrière par un appentis et une véranda.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Écu

Protection

Intérêt de l'édifice

À étudier

Eléments remarquables dans l'édifice

Charpente

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une personne privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2004

Date de rédaction de la notice

2004

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Rodon Estelle

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (architecture rurale de la Brenne)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Centre-Val de Loire - Service régional de l'Inventaire - 6 rue de la Manufacture 45000 Orléans – 02.38.70.25.06

1/10
Maison
Maison
© Région Centre, Inventaire général, ADAGP ; © PNR Brenne
Voir la notice image