église paroissiale Saint-Martin

Désignation

Dénomination

Église paroissiale

Vocable

Saint-Martin

Titre courant

Église paroissiale Saint-Martin

Localisation

Localisation

Centre-Val de Loire 36 Concremiers

Aire d'étude

Blanc (Le)

Adresse

Eglise (place de l')

Référence cadastrale

1984 AD 49

Milieu d'implantation

En village

Historique

Datation des campagnes principales de construction

2e moitié 15e siècle, limite 15e siècle 16e siècle, 2e moitié 19e siècle

Justification de la datation

Daté par source, daté par travaux historiques

Justification de l'attribution

Attribution par source

Commentaire historique

La construction de l'église paroissiale Saint-Martin se situe au cours de la 2e moitié du 15e siècle, éventuellement du 1er quart du 16e siècle pour les chapelles ; la base des murs de la nef et de l'ancien chœur sont peut-être plus anciennes ; le chœur et les chapelles sont voûtées d'ogives, la nef est alors pourvue d'un lambris de couvrement ; cette église est en très mauvais état au milieu du 19e siècle ; entre 1847 et 1849, le plâtrier Carmelino remplace le lambris de couvrement de la nef par une voûte en briques ; suite à la suppression des poinçons et des entraits et d'une insuffisante consolidation, cette voûte s'écroule partiellement en 1850 ; un projet de construction d'une nouvelle église par Alfred Dauvergne, architecte départemental, est abandonné pour des raisons financières au profit d'une simple remise en état de l'édifice ; en 1877 et 1878, importante campagne de travaux par Alfred Dauvergne : construction d'une abside et d'une sacristie, reconstruction du clocher, réfection de la nef et des chapelles, notamment remplacement des couvertures en tuiles par des ardoises ; entre 1989 et 1992, l'église est restaurée par Jérôme Quatrepoint, architecte.

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

Calcaire, pierre de taille

Matériau de la couverture

Ardoise

Parti de plan

Plan allongé

Vaisseau et étage

1 vaisseau

Type et nature du couvrement

Voûte d'ogives, voûte d'ogives, en brique

Type de la couverture

Toit à longs pans, pignon découvert, croupe polygonale, flèche polygonale, appentis

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Représentation

Armoiries

Précision sur la représentation

Écus aux armes de Poix sur la façade ouest, dans la chapelle des fonts et dans la chapelle de poix, écu aux armes de Naillac dans la chapelle de Naillac

Etat de conservation

Restauré

Protection

Référence aux objects conservés dans l'édifice

IM36000080, IM36000157, IM36000177, IM36000158, IM36000176, IM36000196, IM36000215, IM36000178

Intérêt de l'oeuvre

À signaler

Statut juridique

Statut de la propriété

Propriété de la commune

Références documentaires

Date d'enquête

1993

Crédits

© Inventaire général

Date de rédaction de la notice

1994

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Réau Marie-Thérèse

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dossier

Dossier individuel

Dossier adresse

Conseil régional du Centre - Service chargé de l'inventaire 6, rue de la Manufacture 45000 Orléans - 02.38.78.85.21