Château

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château

Localisation

Localisation

Centre-Val de Loire ; Indre (36) ; Concremiers

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Blanc (Le)

Lieu-dit

Roche

Références cadastrales

1813 E2 479 à 485, 1984 AI 24, 95

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Partie constituante non étudiée

Chapelle, grange, écurie, fournil, chai, logement, remise, sellerie

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 15e siècle, 17e siècle, 3e quart 19e siècle, 4e quart 20e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

Le château date de la 2e moitié du 15e siècle ; des aménagements ont été pratiqués au 17e siècle, notamment la construction d'un escalier rampe sur rampe coiffé d'un toit en pavillon et celle d'une cheminée monumentale ; il existe une description très précise en 1714, correspondant à l'état du cadastre de 1813 ; en 1868 et 1869, d'importants travaux ont été réalisés par Alfred Dauvergne, architecte départemental, et Rocher, entrepreneur, pour le baron de Villeneuve ; deux projets différents ont été dressés par Dauvergne en 1868 ; le programme exécuté est le suivant : destruction des bâtiments anciens à l'exception du château proprement dit et de la dépendance la plus à l'ouest (D) , construction d'une tour à l'angle sud-ouest, réfection des charpentes et des toitures, remaniement de la façade sud (porte d'entrée, lucarnes, corniche supérieure) et des pignons, construction d'une chapelle et de dépendances ; un projet de construction d'un domaine n'a pas été réalisé ; quelques transformations ont eu lieu vers 1990, notamment la destruction de la tour carrée nord-est, qui datait du 17e ou du 18e siècle, et celle de la cheminée du 17e siècle.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Ardoise, tuile plate

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage de comble

Typologie du couvrement

Voûte d'ogives, voûte en berceau

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon découvert, croupe, croupe polygonale, toit en pavillon, toit conique

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours sans jour, en maçonnerie, escalier dans-oeuvre : escalier droit, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

Le château est couvert en ardoises, d'un toit à longs pans à pignons découverts, d'un toit en pavillon et de toits coniques ; l'étage de soubassement est voûté en berceau, le vestibule est voûté d'ogives ; le pavillon central a deux étages de comble ; il renferme un escalier tournant à retours sans jour ; un escalier droit se loge dans l'épaisseur du mur nord ; il relie l'étage de soubassement et le rez-de-chaussée ; la chapelle est voûtée d'ogives et couverte en ardoises, d'un toit à longs pans à pignons découverts et d'une croupe polygonale ; les dépendances sont couvertes en tuiles plates, de toits à longs pans à croupes, sauf le bâtiment central qui est à pignons couverts.

État de conservation (normalisé)

Restauré

Protection

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1993

Date de rédaction de la notice

1994

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Réau Marie-Thérèse

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional du Centre - Service chargé de l'inventaire 6, rue de la Manufacture 45000 Orléans - 02.38.78.85.21

1/61
Ensemble sur parc, bassin au premier plan
Ensemble sur parc, bassin au premier plan
Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine - Diffusion RMN
Voir la notice image