imprimerie Edoneur, puis Société des Etablissements Ramage, puis Ollivier frères et Ramage, puis Ramage

Désignation

Dénomination

imprimerie

Titre courant

imprimerie Edoneur, puis Société des Etablissements Ramage, puis Ollivier frères et Ramage, puis Ramage

Localisation

Localisation

Bretagne 35 Rennes

Aire d'étude

Ille-et-Vilaine

Canton

Rennes centre-ouest

Adresse

Mail (avenue du) 65 ; Liothaud (rue) 4

Référence cadastrale

1980 AE 352, 353

Milieu d'implantation

en ville

Parties non étud

atelier de fabrication

Historique

Datation des campagnes principales de construction

1er quart 20e siècle

Datation en années

1907

Justification de la datation

daté par source

Justification de l'attribution

attribution par source

Commentaire historique

Imprimeur place du Palais, à Rennes (35) , M. Edoneur fait construire, en 1907, divers ateliers à usage d'imprimerie par l'entrepreneur Robert sur les plans de l'architecte Eugène Guillaume. Cet ensemble se compose alors d'un atelier de composition typographique, d'une salle des presses typographiques et lithographiques, d'une salle des reliures et des expéditions, d'une salle des graveurs et de bureaux. En 1919, constitution en SARL des établissements Ramage. Le 14 janvier 1928, L.-M.F. Edoneur, H.J. et T.-L.J. Ollivier, puis J.-E. Ramage constituent une nouvelle SARL au capital de 300 000 f sous la raison sociale Ollivier frères et Ramage, dont le siège social se situe 43 rue Saint-Hélier, à Rennes (35). En 1971, les établissements Ramage exercent une activité d'impression à plat et continue. La production débouche en totalité sur le marché régional. La date de cessation d'activité est inconnue. Aujourd'hui, les bâtiments sont désaffectés. En 1971, l'imprimerie possède un matériel qualifié d'exceptionnel, à savoir une machine Séailles et Tison pour l'impression continue. En décembre 1908, grève de dix-sept ouvriers sur vingt-cinq, dont neuf typographes et lithographes, un relieur, cinq apprentis et deux manœuvres. En 1971, l'imprimerie Ramage emploie trente-neuf salariés.

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

schiste, moellon, brique, enduit partiel

Matériau de la couverture

ardoise

Parti de plan

plan rectangulaire régulier

Vaisseau et étage

1 étage carré

Type de la couverture

toit à longs pans, lanterneau

Source de l'énergie

énergie électrique, achetée

Commentaire description

L'atelier de fabrication de l'imprimerie, de plan rectangulaire, est en schiste à un étage carré couvert d'un toit à longs pans en ardoise surmonté d'un lanterneau. Ses façades sont régulièrement percées de baies encadrées de brique. La façade de l'atelier de composition typographique, sur la rue Liothaud, a trois travées de fenêtres barlongues, flanquées, de part et d'autre, d'une baie située au premier étage inscrite dans une grande arcade aveugle en plein cintre (brique et enduit partiel). La façade de l'atelier, qui donne sur le mail, est enduite. L'ensemble a une superficie totale de 1 500 m2.

Etat de conservation

établissement industriel désaffecté

Statut juridique

Statut de la propriété

propriété privée

Références documentaires

Date d'enquête

1998

Crédits

© Inventaire général

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Gasnier Marina

Cadre de l'étude

patrimoine industriel

Dossier

dossier individuel

Visite guidé

Patrimoine industriel