Moulin à blé, puis minoterie dite Grand-Moulin de Pont-Réan, actuellement usine de produits pour l'alimentation animale dite Société d'Exploitation Moulin Jolivet, Pont-Réan (Guichen)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Moulin à blé, minoterie, usine de produits pour l'alimentation animale

Appelation d'usage

Moulin à blé, puis minoterie dite Grand-Moulin de Pont-Réan, actuellement usine de produits pour l'alimentation animale dite Société d'Exploitation Moulin Jolivet

Titre courant

Moulin à blé, puis minoterie dite Grand-Moulin de Pont-Réan, actuellement usine de produits pour l'alimentation animale dite Société d'Exploitation Moulin Jolivet, Pont-Réan (Guichen)

Localisation

Localisation

Bretagne ; Ille-et-Vilaine (35) ; Guichen

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Ille-et-Vilaine

Canton

Guichen

Lieu-dit

Pont-Réan

Références cadastrales

1832 A 498, 1986A 181, 183, 206, 284 à 287, 289, 292, 292, 295, 395, 450, 455

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Partie constituante non étudiée

Atelier de fabrication, bâtiment d'eau, bassin de retenue, bief de dérivation, entrepôt industriel, cour

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Fin du Moyen Age, 2e quart 19e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

3e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1845, 1852

Commentaires concernant la datation

Daté par source, daté par source

Description historique

"L'édification du moulin de Pont-Réan est antérieure à 1539, date du début de la navigation de la Vilaine. Le site comprenait alors deux moulins appelés le petit et le grand moulin. En 1841, un déversoir neuf est construit aux frais de l'Etat par l'administration des Ponts et Chaussées pour les besoins de la navigation. En 1845, l'usine se compose de deux corps de bâtiment séparés auxquels on accède par un pont de service. La même année, le grand moulin est reconstruit et converti en minoterie. En 1852, l'usine continue à s'agrandir et à se moderniser. Le propriétaire, J.-M. Evenet, est autorisé à transformer aussi en minoterie le petit moulin à blé, situé au sud, contigu et faisant corps avec la première minoterie. Une lettre du 12 juillet 1852 décrit la construction projetée du petit moulin : " l'ancien moulin sera démoli et une construction nouvelle sera faite sur la même place avec une élévation de trois étages y compris le rez-de-chaussée. Ce bâtiment fera le complément de la minoterie actuelle avec laquelle il ne fera qu'un. Il contiendra deux paires de meules qui seront mues par l'action de l'eau agissant sur une roue motrice de 2,5 m de rayon et passant par une vanne de 2 m de large. ". En 1853, les travaux de reconstruction du second moulin sont inachevés. En 1912, la puissance de rendement journalier atteint 65 q en moyenne. La date de cessation d'activité est inconnue. Depuis 1946, les bâtiments abritent une usine de produits pour l'alimentation animale, la Société d'Exploitation Moulin Jolivet.En 1845, les deux moulins sont activés chacun par une roue hydraulique de 65 cm de largeur ; la première est située entre les deux bâtiments et la seconde à l'extrémité gauche. En 1853, la minoterie est actionnée par une roue de côté qui mesure 2 m de largeur, et actionne quatre paires de meules. En 1898, elle fonctionne avec huit paires de meules. En 1936, la force motrice est distribuée par une roue verticale, d'1,80 m de largeur, une turbine hydraulique Francis et un moteur à gaz pauvre Baechtold. La même année, le matériel de mouture se compose de quatre broyeurs à cylindre, d'un fendeur Rose-Brault, d'un plansichter et d'une bluterie centrifuge."

Description

Matériaux du gros-œuvre

Schiste, enduit partiel, essentage de tôle, moellon

Matériaux de la couverture

Ardoise, métal en couverture

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage de comble

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie hydraulique, énergie thermique, énergie électrique, , produite sur place, , produite sur place, , achetée

Commentaire descriptif de l'édifice

La minoterie est établie sur la Vilaine. Les eaux sont conduites à l'usine par un canal de dérivation puis rejetées dans le cours principal de la Vilaine par un déversoir. Remaniée et modernisée, l'usine a conservé les moulins du XIXe siècle. L'ensemble s'organise en plusieurs corps de bâtiment formant une composition plus ou moins en croix grecque. Le corps principal, l'ancien moulin situé perpendiculairement à la rivière, a un étage de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé, un étage carré et un étage de comble couvert d'un toit à longs pans en ardoises. Sur ses façades antérieure et postérieure, rythmées par des travées de baies, viennent s'imbriquer en retour d'équerre deux autres grands corps de bâtiment. L'un, de même hauteur, présentant des murs aveugles sur la rivière, est couvert d'un toit à longs pans en ardoises, tandis que le second, avec un étage carré en moins constitue le bâtiment d'eau couvert d'un toit à croupes. Des bâtiments, de construction plus récente, édifiés en béton armé recouvert d'un essentage de tôle et couverts de toits à longs pans en métal, bordent l'autre côté de la cour.

Commentaires d'usage régional

Minoterie dite à l'américaine de plan allongé comptant au moins deux étages carrés (type D1)

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Gasnier Marina

Cadre de l'étude

Patrimoine industriel (patrimoine industriel d'Ille-et-Vilaine)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Bretagne - Service de l'Inventaire du Patrimoine Culturel - 283 avenue du général Patton - CS 21101 - 35711 Rennes Cedex 7 - 02.22.93.98.35

Moulin à blé, puis minoterie dite Grand-Moulin de Pont-Réan, actuellement usine de produits pour l'alimentation animale dite Société d'Exploitation Moulin Jolivet, Pont-Réan (Guichen)
Moulin à blé, puis minoterie dite Grand-Moulin de Pont-Réan, actuellement usine de produits pour l'alimentation animale dite Société d'Exploitation Moulin Jolivet, Pont-Réan (Guichen)
(c) Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image