Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Jean-Baptiste

Titre courant

Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste

Localisation

Localisation

Languedoc-Roussillon ; Hérault (34) ; Vias

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Aude Hérault

Canton

Agde

Références cadastrales

1940 BW 49

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Limite 14e siècle 15e siècle ; 2e quart 15e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

La première mention de l'église Saint-Jean-Baptiste de Vias apparaît dans une bulle du pape Adrien IV de 1156. L'église appartenait au chapitre d'Agde. En 1397, le chapitre d'Agde donna 600 livres d'or aux consuls pour la reconstruction des remparts du Bourg. La façade occidentale faisait partie intégrante de la muraille. En 1434, le chapitre donna 375 moutons d'or pour l'achèvement de l'édifice. L'église fut reconstruite dès la fin du 14e siècle et l'analyse des supports montrent que cette église fut reconstruite dans le plus pur style flamboyant. Le clocher fut restauré en 1857 et entre 1977 et 1980. Les vitraux et la grande rose aux remplages flamboyants furent restaurés en 1950.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Basalte ; moyen appareil

Matériaux de la couverture

Tuile creuse

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Voûte d'ogives

Typologie de couverture

Toit à longs pans ; croupe polygonale ; flèche polygonale

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier hors-oeuvre ; escalier en vis sans jour

Commentaire descriptif de l'édifice

L'église est composée d'une large nef unique de deux travées voûtée d'ogives. Le choeur, très développé est formé d'une travée droite et d'une abside à sept pans. L'édifice est entièrement épaulé par des contreforts. Les chapelles qui bordent la nef sont peu profondes et voûtées en berceau brisé. Elles sont beaucoup plus récentes que le reste de l'église. La travée droite du choeur est bordée de chapelles voûtées d'ogives et le clocher est appuyé contre le pan nord de l'abside. Une galerie court sur le revers de la façade occidentale et rejoint une petite guérite en encorbellement. La façade occidentale est ajourée par une rose polylobée et est cantonnée à l'angle sud-ouest par une tour qui est reliée à une petite tour en encorbellement par une coursière.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Ornement à forme végétale

Description de l'iconographie

Culots sculptés de souples feuillages dans la nef

Commentaires d'usage régional

Nef unique voûtée d'ogives,chevet tripartite,église fortifiée

Protection et label

Date et niveau de protection de l'édifice

1907/12/13 : classé MH

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Sculpture flamboyante aboutie ; choeur

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1999

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Béa Adeline

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (églises gothiques méridionales du bas Languedoc)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Languedoc-Roussillon - Service chargé de l'inventaire Espace Capdeville - 417 rue Samuel Morse - 34 000 Montpellier - 04.67.22.86.86

1/2