Collégiale Notre-Dame de Villeneuve-lès-Avignon

Désignation

Dénomination de l'édifice

Collégiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Notre-Dame

Titre courant

Collégiale Notre-Dame de Villeneuve-lès-Avignon

Localisation

Localisation

Occitanie ; 30 ; Villeneuve-lès-Avignon ; Joseph-Meissonnier (place) ; République (rue de la) 1

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Villeneuve-lès-Avignon

Adresse de l'édifice

Joseph-Meissonnier (place) ; République (rue de la) 1

Références cadastrales

2016 CB 24

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1ère moitié 14e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1327

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

Description historique

Entre 1327 et 1333, Arnaud de Via remembre plusieurs terres sises au sud de sa demeure pour y bâtir la chapelle de son palais. La chapelle est consacrée le 1er juin 1333, par son oncle, le pape Jean XXII. La création du porche d'entrée, à  l'est, est autorisée par le roi le 1er avril 1334. Un an après le cardinal meurt et est enseveli dans sa chapelle. Arnaud de Via avait fondé un chapitre de chanoines qui héritent de ses biens. Dès 1336, les chanoines construisent le cloître entre l'église et le corps de logis du palais. Puis, ils changent lÂ’orientation de l'église en ouvrant une nouvelle porte vers le sud. Ils construisent un deuxième clocher et ferment les arcs de l'ancien porche d'entrée de leur église, dans la foulée, ils bâtissent une sacristie, jouxtant le nord du clocher. En 1540, création de la chapelle du Saint-Esprit dans le cloître. L'architecte Jean-Baptiste Franque intervient entre 1746 et 1749, notamment pour créer le choeur des chanoines de plan ovale et à  voûte plate et marquetée. A la révolution les biens sont confisqués: le corps de logis du palais et les terres situées à  l'arrière sont vendus, la chapelle devient quant à  elle l'église paroissiale de Villeneuve.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire ; moyen appareil

Matériaux de la couverture

Calcaire en couverture

Typologie du couvrement

Voûte d'ogives ; voûte de type complexe

Commentaire descriptif de l'édifice

Initialement orientée vers l'ouest, l'église était accessible depuis l'est par une porte tournée vers le récent bourg de Villeneuve. C'était une nef de six travées d'ogives qui était apparemment partagée en deux portions égales par un jubé aujourd'hui disparu. Un petit clocher avait était placé juste à  côté de la porte primitive. Choeur des chanoines de plan ovale couvert d'une voûte d'arête complexe et à  marquetterie.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Vie de la Vierge ; armoiries

Description de l'iconographie

Vie de la vierge

Protection et label

Date et niveau de protection de l'édifice

1862 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Église et son cloître classement par liste en 1862

Typologie de la zone de protection

Secteur sauvegardé

Observations concernant la protection de l'édifice

Ouvert au public

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1995

Date de rédaction de la notice

2007

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Vayssettes Jean-Louis

Cadre de l'étude

inventaire topographique

Typologie du dossier

Sous-dossier

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Occitanie - Direction de la Culture et du Patrimoine - Service Connaissance et Inventaire des Patrimoines 22, bd Maréchal Juin 31406 Toulouse cedex 9 - Espace Capdeville, 417 Rue Samuel Morse, 34000 Montpellier - 05.61.39.62.47