Église paroissiale Notre-Dame de la Miséricorde

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Notre-Dame de la Miséricorde

Titre courant

Église paroissiale Notre-Dame de la Miséricorde

Localisation

Localisation

Corse ; Corse-du-Sud (2A) ; Propriano ; place de l'Eglise

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Olmeto

Adresse de l'édifice

Eglise (place de l')

Références cadastrales

1986 A 277

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle, 4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1868, 1869, 1876, 1881

Commentaires concernant la datation

Daté par source, porte la date

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

En 1864, l'architecte départemental et diocésain E. Hess établit le projet de construction de l'église paroissiale à la demande du conseil de fabrique. A cette date, la chapelle mise à disposition de la paroisse par la famille Pandolfi ne suffit plus à contenir la population qui est passée de 150 habitants en 1851 à plus de 500 depuis l'érection de Propriano en commune distincte en 1860. Le conseil municipal approuve le projet qui s'élève à 22 700 francs et demande un secours à l'Etat. En 1866, l'architecte Paul Poggi reprend le projet et établit les devis et cahier des charges. En 1867, un secours de 6 000 francs est accordé par le ministère de la Justice et des Cultes. L'adjudication des travaux ayant échoué à plusieurs reprises, le conseil de fabrique décide au début de l'année 1868 de traiter de gré à gré avec Jean-Baptiste Brondi pour l'extraction et la taille de la pierre, et avec le maître maçon Dominique Serafini de Sartène. Ce dernier s'engage à construire les murs de la nouvelle église et à faire les fondements du clocher, de la sacristie et de deux chapelles. Les travaux ne commencent qu'à la fin du mois de juin 1868. En février 1869, le couvrement de l'église est confié au maître maçon Amato Giacchieri. A la fin de l'année, le gros oeuvre est achevé comme le signale la date 1869 gravée sur l'agrafe de la porte d'entrée. En mars 1875, un secours supplémentaire de 4 000 francs est accordé à la commune pour l'achèvement de l'édifice. En 1876, l'entrepreneur Joseph Brondi de Propriano se charge de la construction de la sacristie et d'une partie de la tour clocher, laquelle ne sera terminée qu'en 1881 (A.D. Corse-du-Sud - 4 V 45 ; 1 P 195 ; 2 O 249/2).

Description

Matériaux du gros-œuvre

Granite, pierre de taille, enduit partiel

Matériaux de la couverture

Tuile creuse mécanique

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Voûte en berceau, à lunettes, voûte en berceau plein-cintre

Typologie de couverture

Toit à longs pans, appentis

Commentaire descriptif de l'édifice

Edifice de plan allongé formé d'une nef unique à vaisseau voûté en berceau à lunettes et à chapelles latérales voûtées en berceau plein-cintre. Choeur voûté en berceau à lunettes. Présence d'une tour clocher à la chambre des cloches à baies libres, sommée d'un lanternon couronné d'un dôme polygonal.

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture

Indexation iconographique normalisée

Baptême du Christ ; Le Tétramorphe ; saint Jean ; saint Luc ; saint Marc ; saint Matthieu ; saint Pierre ; saint Paul ; ornement à forme géométrique ; ornement à forme végétale

Protection et label

Référence aux objets conservés

IM2A000762, IM2A000754, IM2A002801, IM2A000756, IM2A000761, IM2A002802, IM2A000755, IM2A002799, IM2A002804, IM2A002805, IM2A000300, IM2A000750, IM2A000752, IM2A000760, IM2A000753, IM2A000770, IM2A002806, IM2A000359, IM2A000764, IM2A002800, IM2A000758, IM2A000759, IM2A000765, IM2A000769, IM2A002803, IM2A002807

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2001 ; 2008

Date de rédaction de la notice

2002 ; 2008

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Bernard Guillaume, Chessa Roland, Fideli Marie-Antoinette

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Collectivité Territoriale de Corse - Direction du Patrimoine - Service de l'Inventaire du Patrimoine
Villa Ripert - 1, cours Général Leclerc - 20000 Ajaccio - 04.95.10.98.22/04.95.10.98.23

1/2
église paroissiale Notre-Dame de la Miséricorde
église paroissiale Notre-Dame de la Miséricorde
© Inventaire général, ADAGP ; © Collectivité Territoriale de Corse
Voir la notice image