Phare de Roscoff (Etablissement de signalisation maritime n° 604/000)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Phare

Titre courant

Phare de Roscoff (Etablissement de signalisation maritime n° 604/000)

Localisation

Localisation

Bretagne ; Finistère (29) ; Roscoff

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Subdivision de Brest

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Logement

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1883

Auteur de l'édifice

Pétel (entrepreneur)

Description historique

Feu postérieur, sur la terrasse de la maison du gardien, près de l'abri du canot de sauvetage. 01janvier 1884 : allumage sur montants en fer et cabane en tôle ; Adjudication des travaux le 9 mars 1883 au sieur Pétel entrepreneur à Roscoff. Comme la hauteur du feu est jugée insuffisante, il est prévu de construire une nouvelle tour plus élevée. Un marché de gré à gré est passé le 16 juillet 1914 avec l'entrepreneur Courcuff mais à la déclaration de guerre ce dernier est mobilisé comme canonnier territorial à Vannes et les travaux sont suspendus. Le projet n'est repris que vingt ans plus tard. 1934 : allumage sur une tour tronconique en pierres apparentes de 24 m de hauteur à 430 m en arrière du feu antérieur. Feu antérieur : à l'extrémité du môle Nord. 15 mai 1880 : feu fixe blanc sur un candélabre en fonte et cabane en tôle. 1934 : feu fixe vert. 1935 : électrification du feu. Feu vert à occultations (2+1) toutes les 12 secondes au sommet d'une colonne en fonte peinte en blanc.

Description

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement

Commentaire descriptif de l'édifice

- Description architecturale : Hauteur au dessus de la mer : 26, 10 m. Taille générale : 24 m. Hauteur de la focale : 21, 90 m. Description : Montant en fer avec cabane en tôle peinte. 1934 : Tour carrée pyramidale en maçonnerie de pierres apparentes (granit) sur un soubassement carré en maçonnerie de pierres apparentes. Consoles assemblées par des arcs supportant une balustrade à dés ajourés en pierre de taille. A côté : logement de gardien. Terrain 668 m2. Une face peinte en blanc. - Description technique : 1ère optique : 01 janvier 1884 : feu directionnel rouge de focale 0, 29 m. 16 degrés. Autres optiques : 1934 : feu blanc à occultations (2+1) toutes les 12 secondes focale 0, 30 m électrifiée et pétrole. Combustibles : Huile minérale : 1884. Vapeur pétrole : 1934 en secours. Electrification : 1834. - Etat actuel : Peinture blanche. Lanterne Ø 2 m de 1 niveau de vitrage cylindrique occulté au Sud . 2 secteurs. Intérieur boisé. Feu blanc à 2+1 occultations (lettre G) 12 sec. Optique fixe d'horizon au 1/2 focale 0, 30 m à 180° repérée Henry-Lepaute à galets sur support de cuve modifié Henry Lepaute 1934. Portée 15 milles.

État de conservation (normalisé)

Bon état

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2001

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Dreyer Francis, Fichou Jean-Christophe

Cadre de l'étude

Inventaire des phares

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

VISMER-PHARES-FORME-CARRE ; VISMER-PHARES-LOCA-TERRE

Adresse du dossier Inventaire

Région Bretagne - Service de l'Inventaire du Patrimoine Culturel - 283 avenue du général Patton - CS 21101 - 35711 Rennes Cedex 7 - 02.22.93.98.35

Phare de Roscoff (Etablissement de signalisation maritime n° 604/000)
Phare de Roscoff (Etablissement de signalisation maritime n° 604/000)
© Francis Dreyer ; © Ministère de l'équipement, Bureau des phares et balises ; © Ministère de la culture
Voir la notice image