Filature de coton Neuville, puis fabrique de matelas André Cardine

Désignation

Dénomination de l'édifice

Filature

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Filature de coton

Appelation d'usage

Filature Neuville ; puis fabrique de matelas André Cardine

Destination actuelle de l'édifice

Fabrique de matelas

Titre courant

Filature de coton Neuville, puis fabrique de matelas André Cardine

Localisation

Localisation

Normandie ; Eure (27) ; Brionne

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Haute-Normandie

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Eure

Canton

Brionne

Lieu-dit

Valleville

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Risle (la)

Partie constituante non étudiée

Atelier de fabrication, bief de dérivation

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1859

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Cette filature de coton est construite en 1859 par le sieur Neuville à l'emplacement de l'ancien moulin à blé à deux tournants de Folleville édifié au 18e siècle. C'est dans ce moulin qu'en 1826, Thomas Leroux envisage d'établir un laminoir à fer et une clouterie. Son usine est réglée par ordonnance royale du 19 septembre 1842. En 1903, le sieur Neuville est toujours le propriétaire de la filature. Par la suite, elle est reprise par les établissements André Cardine et reconvertie en fabrique de matelas et d'alaises. L'usine est aujourd'hui désaffectée, en mauvais état et menacée de destruction.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Brique

Matériaux de la couverture

Ardoise

Description de l'élévation intérieure

En rez-de-chaussée

Typologie du couvrement

Charpente métallique apparente

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon couvert

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Produite sur place, énergie hydraulique, roue hydraulique verticale

Commentaire descriptif de l'édifice

En 1985, on note la présence de deux vannes de décharge en métal, d'un déversoir en pierre, d'une vanne motrice en bois et métal courbe plongeante inclinée par rapport à la verticale, d'un coursier en brique et d'une roue hydraulique en mauvais état.

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté, mauvais état, menacé

Protection et label

Eléments remarquables dans l'édifice

Machine énergétique (étudiée dans la base Palissy)

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1985

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Le Roy-Real Emmanuelle

Cadre de l'étude

Inventaire topographique, patrimoine industriel

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Haute-Normandie - Service chargé de l'inventaire
2, rue Maladrerie 76000 Rouen - 02.32.08.19.80

filature de coton Neuville, puis fabrique de matelas André Cardine
filature de coton Neuville, puis fabrique de matelas André Cardine
© Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image