Château de Bizy

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Appelation d'usage

Château de Bizy

Titre courant

Château de Bizy

Localisation

Localisation

Haute-Normandie 27 Vernon

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Vernon

Canton

Vernon Sud

Lieu-dit

Bizy

Adresse de l'édifice

Capucins (avenue des) ; Evreux (route d')

Références cadastrales

1825 K2, 1979 K 30 à 44, 46 à 48

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Partie constituante non étudiée

Communs

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

17e siècle, 1ère moitié 18e siècle, 19e siècle, 1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1741, 1860, 1909

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Belle-Isle maréchal de (commanditaire) Eu comte d' (habitant célèbre) Louis-Philippe (commanditaire) Schickler Fernand baron (commanditaire) Albuféra duc d' (commanditaire)

Description historique

Au Moyen Age, le fief de Bizy appartient aux sires de Blaru et à partir du 14e siècle, à la famille Jubert. Le 8 octobre 1596, le roi Henri IV est reçu à Bizy. En 1675, la seigneurie est érigée en marquisat par Michel-André Jubert de Bouville, conseiller d'état. Au 17e siècle, un château est édifié : bâtiment de plan allongé flanqué de deux pavillons plus élevés, précédé de deux perrons en fer à cheval et couvert en ardoise. En 1721, Charles-Louis-Auguste Fouquet, duc de Belle-Isle (1684-1761) , petit-fils de Nicolas Fouquet, qui a reçu en échange des terres de Belle-Isle les comtés de Gisors, Andelys et Vernon, entre en possession du domaine. Le duc (nommé maréchal de France en 1741) réalise d'importants travaux : avant-cour en terrasse et demi-lune, création de l'avenue des Capucins qui relie le château à la Seine (IA27000295) , aménagement de l'ensemble du petit parc (IA27000293) et du parc de chasse (IA27000096) , agrandissement du domaine. Il projette la reconstruction du château : de 1741 à 1743, l'architecte Contant d'Ivry édifie la basse-cour avec les écuries inspirées de Versailles et le bassin pédiluve. Le 21 septembre 1749, Louis XV et Madame de Pompadour y viennent en visite. En 1761, le maréchal meurt à Versailles, conseiller d'Etat et ministre de la guerre ; le domaine de Bizy, baptisé "Petit Versailles", revient au roi. En 1767, le roi échange Bizy au comte d'Eu contre la principauté souveraine de Dombes. A sa mort, en 1775, le comte d'Eu lègue le domaine à son cousin Louis-Jean-Marie de Bourbon, duc de Penthièvre, fils du comte de Toulouse. A partir de 1783, le duc fait de fréquents séjours à Bizy ; en 1792, il y réside avec sa fille la duchesse d'Orléans, jusqu'à sa mort l'année suivante. Le château, confisqué et déclaré bien national en prairial an VI (1797) , est vendu à des marchands de biens ; le logis est détruit. En 1805, le général Le Suire rachète le domaine et fait construire un nouveau corps de logis, plus modeste, en avant de la basse-cour (côté Nord-Est). En 1817, la duchesse d'Orléans, qui rachète ses biens vendus à la Révolution, rachète Bizy au général Le Suire. Son fils Louis-Philippe en hérite en 1830 : il rajoute deux ailes à l'édifice, restaure les anciens bâtiments, crée un parc à l'anglaise et plante de nombreux arbres. Le roi y séjourne souvent, s'y rendant parfois en chemin de fer. En 1858, les biens de la famille d'Orléans sont mis aux enchères (vendus par l'Etat) ; le baron Fernand Schickler, beau-frère du duc d'Albuféra, alors maire de Vernon, acquiert le domaine. En 1860, il reconstruit la partie centrale du logis, la remplaçant par un édifice d'inspiration italienne (modèle du palais Albani de Rome?). Un salon est spécialement aménagé pour recevoir des boiseries peintes, provenant, selon la tradition, du château du Bercy à Paris. En 1909, le baron Schickler lègue Bizy à son neveu Louis Suchet, quatrième duc d'Albuféra, qui achève le château en fermant la cour d'honneur par deux ailes.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Pierre de taille

Matériaux de la couverture

Ardoise

Typologie de plan

Plan allongé ; plan rectangulaire régulier

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré, étage de comble, étage en surcroît

Typologie du couvrement

Voûte de type complexe

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Terrasse, toit à longs pans, toit brisé en pavillon

Commentaire descriptif de l'édifice

Communs en pierre calcaire couverts d'un toit à longs pans en ardoise ; écuries à lucarnes à fronton ; corps de logis construit en 1860 par William White (?) en pierre de taille couvert d'un toit en terrasse avec balustrade ; pavillons d'angle au nord construits au 19e siècle et couverts d'un toit à pavillon brisé en ardoise ; logis avec rez-de-chaussée à bossages en refends et baies en plein cintre ; étage à colonnes couronné par un étage attique ; élévation nord du logis avec porche à colonnes sur la partie centrale ; élévation Sud avec galerie ouverte en rez-de-chaussée et pilastres à l'étage

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Fronton ; cheval ; ornement à forme végétale ; fleur ; panier ; trident ; compas ; vase ; coquille ; aile ; masque ; homme : en buste

Description littéraire de l'iconographie

Trois chevaux

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1974/07/01 : classé MH partiellement ; 1996/03/04 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façades et toitures du château classées en 1974 ; emprise de l'ancien petit parc avec les bâtiments construits dessus classés en 1996

Intérêt de l'édifice

À signaler, maison d'homme célèbre

Eléments remarquables dans l'édifice

Cour ; écurie ; parc ; voûte ; galerie ouverte

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

1997

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Bocard Hélène

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier avec sous-dossier

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Haute-Normandie - Service chargé de l'inventaire 2, rue Maladrerie 76000 Rouen - 02.32.08.19.80