Fonderie de cuivre et de bronze, puis usine de construction aéronautique, puis usine de quincaillerie et usine de petit matériel électrique, actuellement collège Ariane

Désignation

Dénomination de l'édifice

Fonderie, collège

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Fonderie de cuivre et de bronze

Appelation d'usage

Collège Ariane

Destination actuelle de l'édifice

Usine de construction aéronautique ; usine de quincaillerie ; usine de petit matériel électrique

Titre courant

Fonderie de cuivre et de bronze, puis usine de construction aéronautique, puis usine de quincaillerie et usine de petit matériel électrique, actuellement collège Ariane

Localisation

Localisation

Normandie ; Eure (27) ; Vernon ; avenue des Capucins ; rue de l'Industrie

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Haute-Normandie

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Vernon

Canton

Vernon Nord

Lieu-dit

La Briqueterie

Adresse de l'édifice

Capucins (avenue des) ; Industrie (rue de l')

Références cadastrales

1979 AY

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 20e siècle, 2e quart 20e siècle, 4e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1900, 1934, 1996

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

Pottier Henry (architecte)

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Remploi

Provenant de ; 75 ; Paris ; Exposition Universelle

Description historique

En 1902, l'industriel parisien Charles Antoine Fel installe une fonderie de cuivre et de bronze au lieu-dit La Briqueterie. Pour abriter ses machines, il fait remonter un bâtiment construit pour l'Exposition Universelle de 1900. Ce bâtiment, de forme semi-cylindrique, long de 60 mètres et large de 40 mètres, était constitué d'une armature métallique sur laquelle étaient posées des verrières. L'usine comptait parmi ses principaux clients la marine et les chemins de fer. En 1912, une conjoncture économique difficile obligea à fermer l'usine. Le bâtiment est alors vendu à la Franco-Belge d'Aviation, fabricant d'aéroplanes. La grande halle sert alors d'atelier de montage d'hydravions. En 1914, le bâtiment est réquisitionné comme hôpital militaire. Après la guerre, s'y installe une nouvelle entreprise, la manufacture française de cuivrerie, dirigée par Charles Rousseau. Le bâtiment est alors aménagé (divisé en étages) pour abriter les différents ateliers ; une cheminée haute de 40 mètres est édifiée. L'usine Rousseau fabriquait des objets en cuivre (tuyaux, robinets...) elle comptait 183 salariés. Le 27 juin 1926, l'usine est totalement détruite par un incendie. Faute de fonds suffisants, la manufacture française de cuivrerie ne peut reconstruire l'usine. Le site industriel reste inoccupé pendant plusieurs années. En 1934 s'y installe la compagnie générale des piles Wonder. En 1946, un bâtiment en forme de parallélépipède construit par l'architecte Henry Pottier remplace l'ancien bâtiment incendié. L'usine se consacre à la fabrication de lampes de poches, de torches, de lanternes. Après la seconde guerre mondiale, elle se spécialise dans le montage des boîtiers. Prospère, l'usine couvre en 1971 une superficie de 17000m2 ; 500 personnes sont alors employées à la fabrication d'un million de pièces par mois (destinées principalement à l'exportation). En 1976, les anciens bâtiments de la cantine, situés en bordure de la rue de l'Industrie, sont rasés. Malgré son rachat en 1988 par le groupe américain Ralston, l'usine doit fermer en 1992 ; les bâtiments sont finalement rachetés par une collectivité territoriale et transformés en collège.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Pan de métal, verre

Matériaux de la couverture

Verre en couverture

Typologie de plan

Plan rectangulaire régulier

Description de l'élévation intérieure

2 étages carrés

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Toit en carène, terrasse

Commentaire descriptif de l'édifice

Bâtiment initial en métal et couverture en verre ; bâtiment construit en 1934 par Henry Pottier avec 2 étages carrés, un toit en terrasse et une élévation ordonnancée.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1995

Date de rédaction de la notice

1995

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Bocard Hélène

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Haute-Normandie - Service chargé de l'inventaire 2, rue Maladrerie 76000 Rouen - 02.32.08.19.80