hôtel Gauthiot d'Ancier, maison

Désignation

Dénomination

Hôtel, maison

Appellation et titre

Hôtel Gauthiot d'Ancier

Titre courant

Hôtel Gauthiot d'Ancier, maison

Localisation

Localisation

Franche-Comté 25 Besançon

Aire d'étude

Besançon centre

Canton

Besançon centre ville

Lieu-dit

Chevanney (îlot)

Adresse

Grande Rue () 13, 15

Référence cadastrale

1833 I2 542, 543, 362, 1994 AD 94, 95, 98, 136, 137

Milieu d'implantation

En ville

Parties non étud

Logement, cour

Historique

Datation des campagnes principales de construction

Moyen Age, 2e quart 16e siècle, 1ère moitié 18e siècle

Datation des campagnes secondaires de construction

1ère moitié 19e siècle

Datation en années

1708

Justification de la datation

Porte la date

Auteurs de l'oeuvre

maître d'oeuvre inconnu

Commentaire historique

L'hôtel construit pour Simon Gauthiot d'Ancier dans les années 1530, sur une parcelle traversante, occupait à l'origine le 13 et 15 Grande Rue. L'édifice semble avoir été réalisé avec une certaine hâte. Pour constituer son fonds, Simon Gauthiot achète, en 1529, un terrain à l'hôpital du Saint-Esprit (probablement du côté de l'actuelle place de la Révolution) et en 1531 une maison située dans la Grande Rue. L'hôtel est terminée pour la réception, donnée par le propriétaire en septembre 1533, en l'honneur du comte de Nassau et de son fils le prince d'Orange. La rapidité de la construction explique sans doute pourquoi l'on n'a pas pris soin de démolir entièrement la maison acquise dans la Grande Rue en 1531 : en 1993, lors de travaux (15 Grande Rue) a été en effet retrouvée, au milieu du bâtiment, la nef centrale d'une maison à pans de bois présentant un long pan parallèle à la rue, englobée dans l'édifice du 16e siècle, à partir du 2e étage et jusqu'au toit. La charpente conservée permet de dater ces vestiges du 13e ou du 14e siècle. En 1620, la ville rachète le verger de l'hôtel pour poursuivre la création d'une place publique, qui graduellement élargie par d'autres achats, deviendra la place du Marché (actuelle place de la Révolution). C'est probablement à la suite de cette opération immobilière que le bâtiment bordant la place, et actuellement complètement transformé, est bâti (10 place de la Révolution). Dans les années 1740, la partie gauche de l'hôtel (13 Grande Rue) est vendue à un certain Acarier qui y construit en 1741 un logis sur rue et un logis secondaire en parallèle sur cour, le fond de la parcelle étant occupé par un logis bâti en 1708 (date portée sur la façade). Celui donnant place de la Révolution, de datation indéterminée, possède une façade antérieure refaite dans la 1ère moitié du 19e siècle. Actuellement, un écu en demi-relief bûché, entre le 13 et le 15 Grande Rue, marque encore l'axe de la façade d'origine. Le 15 Grande Rue, qui avait conservé ses parties du 16e siècle, a subi en 1980 un certain nombre de dénaturations dues à l'extension de la surface commerciale du rez-de-chaussée : la cour est couverte détruisant probablement aussi l'aile gauche sur cour de l'hôtel, et le bâtiment 10 place de la Révolution est annexé au magasin. Dans le même temps, trois arcades en plein cintre sont restituées (ou créées) au rez-de-chaussée, côté Grande Rue. En 1993, le premier étage est également investi par un magasin. Ces transformations ont en outre définitivement détruit le passage (ou trage) le plus fréquenté de Besançon à l'époque moderne et contemporaine qui, de la Grande Rue, traversait la cour de l'hôtel pour rejoindre la place du Marché.

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

Calcaire, pierre de taille

Matériau de la couverture

Tuile plate

Vaisseau et étage

Sous-sol, 2 étages carrés, étage de comble

Type et nature du couvrement

Voûte en berceau

Parti d’élévation extérieure

Élévation à travées

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier de distribution extérieur : escalier de type complexe, cage ouverte, en maçonnerie, en charpente, escalier de distribution extérieur : escalier en équerre, en maçonnerie

Commentaire description

L'hôtel a été construit sur une parcelle traversante. Sa partie droite (15 Grande Rue) est bâtie sur une cave voûtée en berceau. Ce logis principal qui ne représente plus que la moitié du bâtiment d'origine englobe à partir du deuxième étage les vestiges d'une maison à pans de bois. L'accès d'origine et les parties constituantes concernant cette portion d'hôtel ne sont plus lisibles actuellement. La partie gauche (13 Grande Rue) comprend un logis sur rue et un logis secondaire en parallèle sur cour tous les deux distribués par un escalier à cage ouverte en maçonnerie puis charpente avec une rampe en ferronnerie puis en bois. Dans la deuxième cour, le logis gauche possède un escalier extérieur en pierre avec rampe en ferronnerie. Un troisième logis présente une façade principale donnant sur la place de la Révolution.

Typologie

Hôtel sur rue,maison avec escalier à cage ouverte et couloir

Protection

Date protection

1937/09/30 : inscrit MH partiellement ; 1942/02/18 : inscrit MH partiellement ; 1994/01/28 : inscrit MH partiellement

Précisions sur la protection MH

Façade sur rue avec lucarne et toiture du 13 Grande Rue (cad. 1994 AD 137) : inscription par arrêté du 30 septembre 1937 ; façade et toiture de l'ancien hôtel du 15 Grande Rue (cad. 1994 AD 95) : inscription par arrêté du 18 février 1942 ; la travée de l'ancienne maison en pans de bois - y compris ses remplissages, charpente, portes à ferrures - conservés à partir du deuxième étage de la maison sise 15 Grande Rue (cad. 1194 AD 95) : inscription par arrêté du 28 janvier 1994

Intérêt de l'oeuvre

À signaler

Eléments remarquables

Élévation ; escalier

Observations

Les éléments les plus remarquables conservés au n° 15 de la Grande Rue sont l'élévation de la façade antérieure et les vestiges d'une maison à pans de bois du Moyen Age (charpente et murs) situés dans la superstucture du logis sur rue, et au n° 13 l'escalier à cage ouverte du 18e siècle.

Statut juridique

Statut de la propriété

Propriété privée

Références documentaires

Date d'enquête

1996

Crédits

© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Roussel Christiane

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (demeures bisontines)

Dossier

Dossier individuel

Dossier adresse

Conseil régional de Franche-Comté - Direction de l'Inventaire du patrimoine 4, square Castan 25031 Besançon Cedex - 03.81.65.72.10