demeure dite Château de Saint-Vincent ou La Manicoudière

Désignation

Dénomination

demeure

Appellation et titre

Château de Saint-Vincent ; La Manicoudière

Titre courant

demeure dite Château de Saint-Vincent ou La Manicoudière

Localisation

Localisation

Aquitaine 24 Saint-Vincent-Jalmoutiers

Aire d'étude

Val de Dronne

Canton

Saint-Aulaye

Référence cadastrale

1990 A1 126

Milieu d'implantation

en village

Historique

Datation des campagnes principales de construction

19e siècle

Datation en années

1873

Justification de la datation

daté par source

Auteurs de l'oeuvre

Mandin Jules (architecte)

Justification de l'attribution

attribution par source

Commentaire historique

Demeure réalisée en 1873 par l'architecte Jules Mandin pour Etienne Courcelle Duvignaud. Depuis 1948, l'édifice porte le nom de "la Manicoudière".

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

calcaire, moellon, pierre de taille, enduit

Matériau de la couverture

ardoise

Vaisseau et étage

1 étage carré, étage de comble

Parti d’élévation extérieure

élévation à travées

Type de la couverture

toit à longs pans brisés, croupe brisée, toit conique

Commentaire description

Edifice de plan rectangulaire. La façade principale est rythmée de cinq travées. La travée centrale, formant un ressaut vertical et surmontée d'une lucarne à oculus ornant le brisis du toit, est desservie par un escalier en fer à cheval. Des échauguettes à toit conique cantonnent cette façade.

Statut juridique

Statut de la propriété

propriété privée

Références documentaires

Date d'enquête

2000

Crédits

© Inventaire général, © Conseil général de la Dordogne

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Marabout Vincent

Cadre de l'étude

inventaire topographique

Dossier

dossier individuel

Dossier adresse

Conseil régional d'Aquitaine - Service chargé de l'inventaire 54, rue Magendie 33077 Bordeaux Cedex - 05.57.95.02.02