Prieuré, actuellement église paroissiale Saint-Privat

Désignation

Dénomination de l'édifice

Prieuré, église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Privat

Titre courant

Prieuré, actuellement église paroissiale Saint-Privat

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Dordogne (24) ; Saint-Privat-des-Prés

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Val de Dronne

Canton

Saint-Aulaye

Références cadastrales

1833 C1 1, 2000 C 329

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

14e siècle (?)

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Cet édifice était l'église d'un prieuré bénédictin fondé dans la première moitié du 12e siècle. Il dépendait de l'abbaye de la Sauve Majeure. Il semble avoir été l'objet de fortifications, peut-être au début de la guerre de Cent Ans. Au 16e siècle, le prieuré passa à Saint-Agnan d'Orléans. Les bâtiments conventuels entourant le cloître situé au nord de l'église ont tous été détruits à la Révolution.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille

Matériaux de la couverture

Tuile creuse, tuile plate

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

3 vaisseaux

Typologie du couvrement

Voûte en berceau brisé, coupole, cul-de-four

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe ronde, pignon découvert

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier demi-hors-oeuvre : escalier en vis, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

L'église montre une nef désaxée. Le vaisseau central est jouxté de deux collatéraux étroits et non parallèles, l'ensemble étant composé de trois travées voûtées d'un berceau brisé. La nef s'ouvre sur un avant-choeur carré coiffé d'une coupole, les collatéraux, sur les bras du transept voûtés d'un berceau brisé. Le choeur se termine par une abside semi-circulaire dominée par un cul-de-four. Au-dessus des voûtes s'étendent les chambres de défense, qui pour le transept, ont noyé l'ancien clocher roman. On y accédait par un escalier à vis situé contre le gouttereau du collatéral nord.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Ornement à forme végétale ; ornement à forme géométrique

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1854/07/24 : classé MH

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2000

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Marabout Vincent

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Bordeaux - 5, place Jean-Jaurès 33000 Bordeaux - 05 57 57 72 37