Église paroissiale Saint-Nicolas

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Nicolas

Titre courant

Église paroissiale Saint-Nicolas

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Côte-d'Or (21) ; Meursault ; place de l' Hôtel-de-ville

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Climats du vignoble de Bourgogne

Adresse de l'édifice

Hôtel-de-ville (place de l')

Références cadastrales

2010 AD 209

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 15e siècle, 2e quart 19e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

La première église romane de Meursault devint chapelle castrale lors de son rattachement au domaine seigneurial. En 1094, elle fut donnée aux abbés de Cluny, par Frogier de Meursault. L'église primitive, qui se trouvait dans l'enceinte du château, fut détruite, puis rebâtie aux 12e et 13e siècles. En 1470, Jean de Poitiers, seigneur de Meursault, fit édifier le choeur de l'église et son clocher. Après un incendie vers l'an 1480, les abbés de Cluny la firent rebâtir avec des pierres extraites de la Perrière-Piade et l'élevèrent, cette fois, avec une flèche octogonale. Cet ouvrage fut confié aux trois frères Jeannin, architectes. De 1792 à 1800, l'église Saint-Nicolas devint le "Temple de la Raison" et servit à des réunions profanes. Le culte fut rétabli en 1800 et, en 1803, Meursault devint chef-lieu d'un doyenné de 16 paroisses. La nef fut agrandie en 1843. (Source : http://www.sitesclunisiens.org/article.php?sid=253)

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, pierre de taille

Matériaux de la couverture

Tuile plate

Commentaire descriptif de l'édifice

Eglise de plan basilical, avec nef à trois vaisseaux, transept et choeur à chevet plat. Tour-clocher à flèche octogonale en pierre surmontant la croisée du transept. Flèche relevée de pinacles et ornée de crochets. Bas côtés et nef surmontés de toits à deux versants couverts de tuiles plates. Soubassement, clocher et façade du porche en pierre de taille. Maçonnerie en moellons de pierre calcaire à joints beurrés. Baies en arc brisé à remplage et jours en archère. Présence de contreforts et de contreforts angulaires en pierre de taille, parfois surmontés de gargouilles. Porche d'entrée, sur la façade occidentale, ouvert par une arcade brisée avec gâble en accolade. Portail sous porche en arc brisé avec tympan plein en pierre à réseau sculpté. Portail à deux portes encadrées de sculptures représentant la Vierge à l'Enfant, surmontée d'un dais sculpté, saint Pierre et saint Paul.

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1846 : classé MH

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2010

Date de rédaction de la notice

2010

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

GRAHAL

Cadre de l'étude

Pré-inventaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire 17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55