Château , actuellement établissement vinicole et hôtel de voyageurs dit domaine du château de Melin

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Appelation d'usage

Domaine du château de Melin

Titre courant

Château , actuellement établissement vinicole et hôtel de voyageurs dit domaine du château de Melin

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Côte-d'Or (21) ; Auxey-Duresses ; voie communale de Melin-vers-Orches ; route départementale 973

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Climats du vignoble de Bourgogne

Adresse de l'édifice

Melin-vers-Orches (voie communale de) ; 973 (route départementale)

Références cadastrales

2010 AS 201, 224, 225

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Parc, édifice agricole, grange

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 16e siècle, 4e quart 17e siècle, 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1557

Commentaires concernant la datation

Date portée

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Le château actuel fut commencé par les Rozerot. Dans ce château, on distingue encore la partie ancienne, portant encore les armes des Rozerot et une inscription datant de 1557. A la fin du 17e siècle, le château fut transmis à la famille Brunet de Monthelie, qui réalisa probablement les travaux d'agrandissement avec l'ajout d'un second logis face au premier et d'une aile en équerre reliant ainsi les deux logis. (Source : Veau Armand, Notes et documents sur Auxey-Duresses, Imprimerie beaunoise, 1932, Premier volume, p.21)

Description

Matériaux du gros-œuvre

Maçonnerie, enduit, calcaire, moellon, calcaire, moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Ardoise, tuile plate

Commentaire descriptif de l'édifice

Les principaux bâtiments, deux corps de logis dotés de tourelles, sont implantés en "U" autour d'une cour carrée, au sein d'un vaste parc arboré, avec ruisseau, mare, petit pont et tourelles encadrant l'entrée et un angle de la parcelle. Le premier bâtiment, de plan rectangulaire, est implanté au nord de la cour et comprend un étage de soubassement sur la cour, un rez-de-chaussée sur le parc et deux étages, dont un de comble. Toit à longs-pans couvert d'ardoises avec lucarnes à fermes débordantes. Bâtiment édifié en maçonnerie enduite. Passage cocher percé sous la dernière travée sud. Baies rectangulaires à meneaux, baies rectangulaires et jour en archère. Balcons filants formant des galeries couverte aux premier et deuxième étages de la façade ouest, avec garde-corps en bois de charpente. Tourelle à six pans, édifiée en moellons de pierre apparents avec chaînes d'angle en besace, accotée au centre de la façade sud, couverte d'un toit à plusieurs versants d'ardoises. Tourelle percée d'une baie en plein cintre encadrée de piédroits formant pilastres, surmontés d'un entablement supportant une corniche. Au rez-de-chaussée de la tourelle, entablement portant une inscription latine : "SPERA QUOD LICET 1557" ("Il est permis d'espérer"). Le second bâtiment de plan en L au sud et à l'est de la cour, est composé de deux corps de bâtiments implantés perpendiculairement l'un à l'autre avec trois tourelles dont une d'escalier. Logis édifié en moellons de pierre enduits avec chaînes d'angle en besace, comprenant un rez-de-chaussée et deux étages, dont un en surcroît. Toit à croupes couvert de tuiles plates avec lucarnes passantes à fronton triangulaire ou en arc segmentaire et tabatières. Lucarnes pourvues de piédroits formant pilastres. Partie sud du logis percée d'un passage cocher donnant sur la rue fermé par une grille. Baies rectangulaires, en plein cintre et en arc segmentaire. Premier étage de la façade ouest donnant sur une terrasse en raison de la déclivité du terrain, ceinte d'un muret en moellons de pierre. Baie centrale de cette façade encadrée de pilastres à chapiteaux corinthiens et surmontée d'un entablement, orné d'un blason, supportant une corniche sur laquelle repose la baie passante du dernier étage. Trois tourelles : une de plan hexagonal à l'angle sud-est de la cour, une autre carrée à l'angle nord-est prise dans le corps du bâtiment et la troisième, carrée surmontant la travée centrale sur cour de l'aile sud. Tourelles couvertes de toits à plusieurs versants d'ardoises ou de tuiles plates. Elles sont édifiées en moellons de pierre apparents avec chaînes d'angle en besace ou en maçonnerie enduite. Les façades sont percées de baies rectangulaires, de baies en plein-cintre (certaines surmontées d'un entablement supportant un fronton triangulaire).

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2010

Date de rédaction de la notice

2010

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

GRAHAL

Cadre de l'étude

Pré-inventaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire 17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55

1/4
château, actuellement établissement vinicole et hôtel de voyageurs dit domaine du château de Melin
château, actuellement établissement vinicole et hôtel de voyageurs dit domaine du château de Melin
© Région Bourgogne - Inventaire général ; © Association pour les Climats de Bourgogne ; © GRAHAL
Voir la notice image