Église paroissiale Saint-Blaise (paysages du canal de Bourgogne)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Blaise

Titre courant

Église paroissiale Saint-Blaise (paysages du canal de Bourgogne)

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Côte-d'Or (21) ; Velars-sur-Ouche

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Bourgogne

Lieu-dit

Bief 45 du versant Saône

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Canal de Bourgogne

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1858

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

Caillot (architecte)

Description historique

En 1845, il est question de l'ancienne église qui "tombe en ruine" et "serait d'ailleurs beaucoup trop petite pour contenir les fidèles, la population de Velars se trouvant notablement augmentée par le développement que nous avons donné à nos usines" (lettre adressée au préfet de Côte-d'Or par la société Thoureau et Cie "société de hauts fourneaux et forges de la Côte-d'Or"). Mais comme l'édifice réclame des réparations trop importantes, il est finalement décidé de le reconstruire en totalité. Les travaux sont adjugés le 17 juillet 1858 aux entrepreneurs Lagnet (de Saint-Seine), Labourez (de Malain) et Seguenot d'après le projet et les plans dressés le 6 janvier par M. Caillot, architecte à Dijon. Le conseil municipal avait approuvé ces derniers dans sa délibération du 7 février. Les travaux étaient reçus à titre provisoire par Caillot le 16 juin 1862 et à titre définitif le 4 janvier 1864. La reconstruction de cette église, estimée à près de 40 000 frs, mais d'un coût total définitif de plus de 52 600 frs (à cause de problèmes rencontrés lors des fondations, le sous-sol étant trop humide), a été financée par une sousription (qui a recueilli près de 15 500 frs) et par la municipalité ( Archives départementales de la Côte-d'Or, II O 661/9) (voir également Marcel Perrin, Velars-sur-Ouche : passé et présent de la commune, [Velars-sur-Ouche] Perrin [1994], p. 47-51). L'église abrite depuis 1862 la statue miraculeuse de la Vierge trouvée sur le site de Notre-Dame-de-l'Etang.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon sans chaîne en pierre de taille, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile mécanique, ardoise

Typologie de couverture

Toit à longs pans

Commentaire descriptif de l'édifice

L'église, édifiée dans un style éclectique lointainement inspiré par le moyen-âge, correspond bien au projet et aux plans dressés par l'architecte Caillot en 1858 : elle "sera construite sur un emplacement situé à peu de distance de l'ancienne sur un terrain vaste et isolé de toute part de manière que toute les parties du bâtiment pourront être aperçues par la population. Le bâtiment comprendra une seule nef avec des transepts, un choeur terminé par une abside semi-circulaire à l'intérieur et à pans coupés à l'extérieur, deux sacristies situées de chaque côté du dit choeur, enfin un campanile surmonté d'une flêche et reposant sur des piliers en pierre de taille situés à l'entrée de la nef. Sous ces piliers seront disposés d'un côté l'escalier pour monter au clocher et de l'autre les fonts baptismaux". Tous les murs sont construits en moellons mais les nefs, transept, choeur et abside sont couverts respectivement de voûtes "en plein-cintre" (= en berceau) et d'un cul-de-four, réalisés en brique (Archives départementales de la Côte-d'Or, II O 661/9).

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2008 ; 2011

Date de rédaction de la notice

2008 ; 2011

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Inguenaud Virginie, Lestienne Cécile, Malherbe Virginie, Lallement Aurélie

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (canaux de Bourgogne)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire
17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55