Église paroissiale Saint-Nicolas

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Nicolas

Titre courant

Église paroissiale Saint-Nicolas

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Côte-d'Or (21) ; Panges

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Saint-Seine-l'Abbaye

Références cadastrales

2007 AC 101

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Limite 15e siècle 16e siècle, 1ère moitié 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1822, 1826

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

En 1765, les habitants de Panges doivent étayer la charpente de leur église qui est cassée et menace de s'effondrer ; le 27 mai 1765, ils passent un marché avec un ouvrier qu'ils chargent de toutes les réparations (A.D. Côte-d'Or : C 1043). De cet ancien édifice subsiste dans le mur de la nef, près des fonts baptismaux, un lavabo en accolade de la fin du 15e siècle ou du début du 16e siècle. L'église étant presqu'en ruines, en 1821, la préfecture nomme l'architecte dijonnais Claude Saint-Père pour dresser les plans et devis des travaux à faire. Le devis, daté du 13 octobre 1822, prévoit de remonter les murs gouttereaux de la nef de 1, 33 m sur 66 cm d'épaisseur et d'y faire des "baies de croisées gothiques de même dimensions que les anciennes", la charpente sera refaite, elle supportera "le plancher de la nef qui formera une voute méplate" ; le choeur sera réparé et les toitures rétablies. Les travaux sont adjugés à François Pagot, entrepreneur à Saint-Martin-du-Mont et son associé Jean Duthu fils, menuisier et charpentier à Saint-Seine. La réception provisoire des travaux a lieu en le 10 janvier 1824, la réception définitive le 8 septembre 1825. Une seconde campagne de reconstruction est demandée à Saint-Père : son devis daté du 1er septembre 1826 constate que la nef est neuve et en bon état mais que le portail, le clocher, le sanctuaire (le choeur) , la sacristie et une chapelle en face devront être refaits : le portail sera composé de 3 arcades, le sanctuaire sera semi-circulaire, la chapelle et la sacristie seront en face l'une de l'autre (A.D. Côte-d'Or : 2 O 476/8). Le projet a subi quelques modifications puisque la sacristie se trouve derrière le choeur et l'église comporte 2 chapelles latérales. Le 10 juillet 1829 est effectuée la réception des travaux. En 1935, quatre piliers de pierre ont été posés pour soutenir les arcs du transept, et le plafond de bois actuel a remplacé la voûte de la nef.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Ardoise

Typologie de plan

Plan en croix latine

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Cul-de-four, voûte en berceau plein-cintre

Typologie de couverture

Toit à longs pans, toit à deux pans, croupe ronde, toit en pavillon

Commentaire descriptif de l'édifice

Construit en maçonnerie de moellons enduits, l'édifice, de plan en croix latine, se termine à l'est par une abside semi-circulaire. Le porche sous clocher, couvert d'un plancher sur poutres au centre, ouvre sur le cimetière par trois arcades en plein-cintre et sur l'église par une grande porte rectangulaire. La nef et l'avant-choeur sont couverts d'un plafond en bois, les chapelles latérales d'une voûte en berceau et le choeur d'un cul-de-four. Toutes les fenêtres de l'édifice, exceptée celle de la sacristie, sont en plein-cintre. Le clocher présente une baie sur les 2 niveaux de la façade et seulement une sur le niveau supérieur des trois autres faces. La sacristie est accessible par une porte à embrasure biaise située derrière le maître-autel. Les toits de la nef, des chapelles et de la sacristie sont à deux pans, le choeur est couvert d'une croupe ronde et le clocher d'un toit en pavillon.

Protection et label

Référence aux objets conservés

IM21011754, IM21011750, IM21011751, IM21011753, IM21011749, IM21011752, IM21011748, IM21011747, IM21012118, IM21011667, IM21011668, IM21011660, IM21011661, IM21011663, IM21011666, IM21011659, IM21011657, IM21011665, IM21011656, IM21011658, IM21011662, IM21011664

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2007

Date de rédaction de la notice

2008

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Fromaget Brigitte

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire
17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55

1/16
église paroissiale Saint-Nicolas
église paroissiale Saint-Nicolas
© Région Bourgogne - Inventaire général
Voir la notice image