Mairie et école de garçons

Désignation

Dénomination de l'édifice

Mairie ; école

Genre du destinataire

De garçons

Titre courant

Mairie et école de garçons

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Côte-d'Or (21) ; Mont-Saint-Jean ; Grande rue

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pouilly-en-Auxois

Adresse de l'édifice

Grande Rue ()

Références cadastrales

1964 E1 29

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Four à pain ; pigeonnier

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 18e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

3e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1775

Commentaires concernant la datation

Porte la date ; daté par source

Auteur de l'édifice

Fénéon-Damotte (architecte)

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

Le bâtiment principal a été construit en 1775, millésime gravé sur l'agrafe de la porte principale de la façade ; la fenêtre gauche de l'élévation postérieure porte, dans un cadre gravé et à l'envers (en remploi ?) , l'inscription : G M / 174 (2). En 1846, la maison appartient à Antoine Claude Dupré de Méry, avocat et propriétaire à Saulieu, qui la cède à Louis Bullier. La commune en fait l'acquisition le 11 juillet 1858 pour y installer la mairie et l'école de garçons. Des travaux adjugés le 23 octobre suivant à Claude Cortot, entrepreneur à Pouilly, sont effectués d'après un devis de l'architecte dijonnais Fénéon-Damotte : aménagement d'une salle de classe pour une centaine de garçons et d'un logement pour l'instituteur, réfection en tuiles de la couverture de laves et construction d'une salle pour la mairie. La réception provisoire a lieu le 14 février 1861, la réception définitive par Eugène Lhommelin, successeur de Fénéon, le 3 novembre 1863 (AD Côte-d'Or : 2 O 440/4). La partie droite de la façade a été enclavée dans le bâtiment de la poste lors de sa construction en 1904-1905.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire ; moellon ; enduit ; pierre de taille

Matériaux de la couverture

Tuile plate ; calcaire en couverture

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement ; rez-de-chaussée surélevé ; comble à surcroît

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Toit à longs pans ; croupe

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier de distribution extérieur : escalier droit, en maçonnerie ; escalier intérieur : escalier tournant, en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

Le bâtiment principal est composé d'un étage de soubassement peu élevé, d'un rez-de-chaussée surélevé et d'un comble à surcroît. Quatre pilastres à bossages en table rythment la façade antérieure, dont la travée centrale est marquée par un léger ressaut orné de bossages un-sur-deux. La porte d'entrée qui s'y inscrit, encadrée d'un chambranle à crossettes et agrafe en console cannelée, est précédée d'un escalier en pierre à limons cintrés. Six fenêtres à linteau délardé en arc segmentaire éclairaient le rez-de-chaussée, deux d'entre elles ont été transformées en portes-fenêtres. La façade est couronnée d'un cordon et d'une corniche moulurés ; deux lucarnes à ailerons en volutes encadrent un oeil-de-boeuf situé à l'aplomb de la travée centrale. L'élévation postérieure est percée d'une porte rectangulaire au niveau de l'étage de soubassement et de quatre fenêtres à linteau délardé au niveau du rez-de-chaussée surélevé ; la baie située au centre du bâtiment, dont la partie inférieure a été murée, était à l'origine une porte avec balconnet. A l'extrémité gauche, la base de la cage d'escalier est flanquée d'un four à pain semi-circulaire en pierre de taille et sa partie supérieure abrite un pigeonnier couvert de laves.

Protection et label

Observations concernant la protection de l'édifice

Le bâtiment principal est contemporain de l'ancien presbytère de Marcilly-Ogny, dont il est proche aussi bien par sa structure que par son décor, notamment la lucarne centrale de la façade. Toutefois, la distribution intérieure et les ouvertures ont été remaniées pour l'adapter à sa nouvelle affectation.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1982

Date de rédaction de la notice

2003

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Réveillon Elisabeth

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire 17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55