monument commémoratif dit chapelle Saint-Etienne

Désignation

Dénomination

monument

Précision sur la dénomination

monument commémoratif

Appellation et titre

Chapelle Saint-Etienne

Titre courant

monument commémoratif dit chapelle Saint-Etienne

Localisation

Localisation

Bourgogne 21 Créancey

Aire d'étude

Pouilly-en-Auxois

Lieu-dit

la Tour

Milieu d'implantation

isolé

Historique

Datation des campagnes principales de construction

3e quart 19e siècle

Datation en années

1872

Justification de la datation

porte la date

Auteurs de l'oeuvre

maître d'oeuvre inconnu

Commentaire historique

Le monument a été construit à l'emplacement d'une ancienne tour carrée à trois étages, à demi-ruinée au 18e siècle et démolie en 1815. Erigé en 1872 par les soins d'Alice de Montille, il est dédié à la mémoire de son frère Etienne de Montille, capitaine adjudant-major tué près de Metz en août 1870 à l'âge de 33 ans. Il fut béni le 18 octobre 1874 par Mgr Rivet, évêque de Dijon. Il a été restauré en 1997.

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

brique, calcaire, pierre de taille

Type et nature du couvrement

voûte d'ogives

Commentaire description

Situé au nord du village, le monument s'élève sur un tertre rocheux. Construit en brique et pierre dans le style néogothique, il a la forme d'une tour de plan carré à trois niveaux, cantonnée de tourelles en surplomb. Le niveau inférieur, ouvert sur trois côtés par des arcades brisées couronnées d'un gâble, abrite une chapelle couverte d'une voûte d'ogives ; la clé de voûte porte les armes de la famille et sa devise "ENSE ET TOGA". Une statue de saint Etienne surmonte l'édicule.

Technique du décor des immeubles par nature

sculpture

Représentation

saint ; armoiries ; tête

Précision sur la représentation

L'édicule est surmonté d'une statue de saint Etienne, la clef de voûte de la chapelle porte les armoiries des Montille : d'azur à un ange tenant une tige de lys, les armoiries des Comeau, de Montille et familles alliées figurent à la base des tourelles, des têtes de femme voilée sont sculptées dans les angles des arcades, des têtes fantastiques, à la partie supérieure des tourelles.

Dimensions

h = 1200

Etat de conservation

restauré

Statut juridique

Statut de la propriété

propriété de la commune

Références documentaires

Date d'enquête

1981

Crédits

© Inventaire général

Date de rédaction de la notice

2003

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Fromaget Brigitte, Réveillon Elisabeth

Cadre de l'étude

inventaire topographique

Dossier

dossier individuel

Dossier adresse

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire 17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55