Château et ferme

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château et ferme

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Côte-d'Or (21) ; Arconcey ; rue des Ponts

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pouilly-en-Auxois

Adresse de l'édifice

Ponts (rue des)

Références cadastrales

1937 D2 415, 420, 424

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Ferme, colombier, portail, logement

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Milieu du Moyen Age (?, détruit), limite 17e siècle 18e siècle, 2e moitié 18e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

19e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

La maison forte médiévale, dont il ne restait plus qu'une tour à la fin du 18e siècle, a entièrement disparu. Une demeure de plaisance fut bâtie à l'emplacement de la forteresse en 1696 et embellie au siècle suivant ; selon Courtépée, elle se composait d'un grand corps de logis avec un péristyle central et un pavillon aux extrémités. Ce château, dont deux bâtiments étaient encore visibles sur le plan cadastral de 1840, a également disparu à la fin du 19e siècle. Il subsiste un important alignement de dépendances agricoles de la première moitié du 18e siècle, divisé en plusieurs parcelles et remanié au 19e siècle. A l'extrémité nord-est de cet ensemble se trouve une maison de maître de la seconde moitié du 18e siècle, isolée par un portail et une grille de la même époque, dont le monogramme J désigne la famille de Jaucourt.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile plate, calcaire en couverture, tuile mécanique

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré, comble à surcroît

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans, toit à deux pans, croupe, toit en pavillon

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier de distribution extérieur : escalier droit, en maçonnerie, escalier intérieur : escalier tournant, en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

Le château était situé dans la partie est du village. Les bâtiments de l'ancienne ferme sont juxtaposés en un alignement de plus de 200 m de long, formant au centre un angle très ouvert ; au nord, un corps perpendiculaire abritait deux logis de valets de ferme ; un colombier de plan carré est isolé dans la cour au sud. A l'extrémité nord-est des dépendances et au même alignement se trouve une maison de maître, dans une cour précédée par un portail en pierre de taille avec grille en ferronnerie. Les dépendances comprennent une succession de granges et étables au portail en anse-de-panier, à l'exception de deux portes de grange en plein-cintre ; les ouvertures sont réparties symétriquement (porte de grange entre deux portes d'étables, elles-mêmes accostées de jours symétriques) et en travées (portes hautes des fenils à l'aplomb des portes d'étables) ; dans la partie sud-ouest s'intercalent des logis en rez-de-chaussée, avec comble à surcroît éclairé par des jours oblongs à l'aplomb des portes et fenêtres. Le bâtiment des valets de ferme, partiellement couvert en laves, présente au niveau du surcroît, à droite un jour en archère, à gauche un encadrement de lucarne à ailerons en remploi. Le colombier, couvert d'un toit de laves en pavillon, est percé sur la face sud d'une porte en arc segmentaire, d'une porte haute en anse-de-panier et d'un jour carré au même aplomb. La maison de maître se compose d'un rez-de-chaussée et d'un étage carré desservi par un escalier en bois avec rampe à balustres. La façade antérieure à six travées est surmontée par quatre lucarnes à ailerons. Son toit à croupes est en tuile plate.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture, ferronnerie

Indexation iconographique normalisée

Pot à feu ; ornement à forme géométrique ; palme ; monogramme

Description de l'iconographie

Les piliers du portail sont surmontés de pots à feu. La grille en ferronnerie se compose de motifs géométriques, le couronnement à volutes est orné de palmes encadrant un monogramme, la grille du balcon de la maison de maître est à décor de volutes.

Protection

Observations concernant la protection de l'édifice

Exceptionnel par ses dimensions, cet ensemble de la première moitié du 18e siècle demeure, malgré le morcellement de la propriété et les remaniements, un témoin intéressant de l'architecture des dépendances agricoles d'un château.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1982

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Lauvergeon Bernard, Réveillon Elisabeth

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire 17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55

1/11
Château
Château
(c) Région Bourgogne - Inventaire général
Voir la notice image