Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Jean-Baptiste

Titre courant

Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Côte-d'Or (21) ; Mont-Saint-Jean

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pouilly-en-Auxois

Références cadastrales

1964 E1 8

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle ; milieu 15e siècle (?) ; 3e quart 19e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

De l'ancienne chapelle castrale du 12e siècle subsistent la crypte, le choeur et les absidioles du chevet, ainsi que la tour du clocher. Devenue église paroissiale au milieu du 15e siècle, elle aurait été agrandie puis consacrée en 1453. En 1866, la fabrique entreprend des réparations dans la crypte ; le clocher est restauré en 1869 ; des travaux de maçonnerie (dont la voûte d'arêtes sous clocher) , charpente et couverture sont effectués en 1873. L'édifice subit de 1874 à 1879 d'importantes transformations conduites par le curé Simon : construction de voûtes de brique et d'arcs doubleaux, cloisonnement du bas-côté sud, plus large (ancienne chapelle Sainte-Pélagie) , et création de trois chapelles, percement ou agrandissement d'arcades et de fenêtres pour uniformiser les ouvertures, construction d'une sacristie, d'une tourelle pour l'escalier du clocher et d'un escalier intérieur d'accès à la crypte, déplacement dans l'absidiole nord de la porte latérale située dans la travée sous clocher. Une flèche octogonale est construite en 1887 sur la tour du clocher.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire ; moellon ; enduit ; petit appareil

Matériaux de la couverture

Tuile plate ; calcaire en couverture

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

3 vaisseaux

Typologie du couvrement

Voûte en berceau plein-cintre ; voûte d'ogives ; voûte d'arêtes ; cul-de-four

Typologie de couverture

Toit à longs pans ; croupe ronde ; toit en pavillon ; toit conique

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier en équerre, en maçonnerie ; escalier demi-hors-oeuvre : escalier en vis, en maçonnerie ; escalier de distribution extérieur : escalier droit, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

L'église est bâtie sur une colline, dans l'enceinte du château. On accède à la nef de quatre travées par un portail rectangulaire à tympan monolithe précédé d'un auvent supporté par deux colonnes et surmonté d'une fenêtre en plein-cintre. Le vaisseau central, voûté en berceau, ouvre par de hautes arcades en plein-cintre sur les bas-côtés, couverts de voûtes d'ogives en brique, dont les nervures et les culots sont en mortier. Le bas-côté nord est éclairé par des fenêtres jumelées en plein-cintre modernes. Le bas-côté sud est flanqué d'un débarras plafonné et de trois chapelles latérales voûtées en berceau. Le mur sud des chapelles latérales est percé d'une fenêtre en plein-cintre à piédroits délardés en cavet, celui du débarras, d'une baie rectangulaire à encadrement chanfreiné. Le choeur se compose d'une travée droite voûtée en berceau et d'une abside couverte d'un cul-de-four, éclairée par cinq fenêtres en plein-cintre. Le choeur est flanqué de deux absidioles en cul-de-four précédées d'une travée voûtée d'arêtes (celle du nord à l'aplomb du clocher) ; l'absidiole sud comporte une hagioscope (muré). La sacristie, détruite, se trouvait à l'alignement des chapelles. Sous le choeur et l'absidiole sud du chevet s'étend une crypte desservie par un escalier en équerre débouchant dans la travée sous clocher. Elle comprend trois galeries de trois travées, couvertes de voûtes d'arêtes reposant sur des colonnes à chapiteau lisse ; l'abside semi-circulaire se compose d'une partie centrale et d'un couloir annulaire voûtés en berceau, séparés par deux murs parallèles ; elle est éclairée par trois jours en plein-cintre ébrasés et un jour rectangulaire. Au sud, une chapelle formée d'une travée voûtée d'arêtes et d'une absidiole est pourvue d'un hagioscope et d'une niche à feuillure ; elle communique avec le cimetière par une porte rectangulaire à tympan sur coussinets et archivolte retournée. La tour du clocher, établie sur la travée prolongeant le bas-côté nord, est desservie par un escalier en vis dans une tourelle demi-hors-oeuvre ; les deux niveaux supérieurs, en pierre de taille, présentent des baies jumelées inscrites dans une arcade en plein-cintre ; sur les faces ouest et nord du dernier niveau, la colonnette centrale, de section octogonale, est remplacée par un faisceau de quatre colonnettes biaises ou croisées. Le clocher et l'abside sont couronnés d'une corniche à modillons sculptés. L'ancien couvrement du vaisseau central, visible dans le comble, est un berceau lambrissé avec charpente apparente à poinçons moulurés de section octogonale et clefs pendantes sculptées. L'édifice est couvert de tuile plate, sauf l'abside, l'absidiole sud et la tourelle d'escalier, couvertes de pierre plate.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Tête ; ornement à forme animale ; ornement à forme végétale ; ornement à forme géométrique ; tête : ange

Description de l'iconographie

Les modillons de l'abside et du clocher sont ornés de têtes d'hommes, d'animaux et de motifs géométriques, les chapiteaux du clocher, de feuillages, le tympan de la porte postérieure, de têtes d'anges.

Commentaires d'usage régional

Tour-clocher latérale

Protection et label

Date et niveau de protection de l'édifice

1927/06/03 : inscrit MH

Référence aux objets conservés

IM21009532 ; IM21009530 ; IM21009533 ; IM21009528 ; IM21009529 ; IM21009531 ; IM21009731 ; IM21009737 ; IM21009734 ; IM21009735 ; IM21009534 ; IM21009736 ; IM21009535 ; IM21009537 ; IM21009544 ; IM21009546 ; IM21009542 ; IM21009539 ; IM21009732 ; IM21009541 ; IM21009543 ; IM21009545 ; IM21009550 ; IM21009740 ; IM21009741 ; IM21009540 ; IM21009738 ; IM21009548 ; IM21009536 ; IM21009549 ; IM21009538 ; IM21009547 ; IM21009730 ; IM21009733 ; IM21009739

Intérêt de l'édifice

À signaler

Eléments remarquables dans l'édifice

Crypte ; clocher

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1982

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Réveillon Elisabeth

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire 17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55