Église paroissiale Saint-Aignan de Meilly-sur-Rouvres et Rouvres-sous Meilly

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Aignan

Appelation d'usage

Église paroissiale de Meilly-sur-Rouvres et Rouvres-sous-Meilly

Titre courant

Église paroissiale Saint-Aignan de Meilly-sur-Rouvres et Rouvres-sous Meilly

Localisation

Localisation

Bourgogne 21 Rouvres-sous-Meilly

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pouilly-en-Auxois

Références cadastrales

1935 A1 191

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Limite 12e siècle 13e siècle (détruit), 4e quart 15e siècle, 3e quart 19e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques, daté par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

Située sur le territoire de la commune de Rouvres, l'église est le siège de la paroisse de Meilly et propriété commune, depuis le 18e siècle au moins, des deux villages limitrophes de Meilly-sur-Rouvres et Rouvres-sous-Meilly. L'ancienne nef, le portail et le clocher à flèche octogonale en pierre ou tuf dataient de la fin du 12e ou du début du 13e siècle. Les deux travées postérieures de la nef et le choeur ont été construites dans le dernier quart du 15e siècle ; l'église est consacrée le 27 juin 1485. Des travaux sont effectués en 1770, notamment l'adjonction de contreforts pour épauler le mur goutterot des chapelles sud, la réfection de leur couverture de pierre et d'une partie de la charpente de la nef. En 1824, on répare la flèche du clocher, frappée par la foudre. Au milieu du 19e siècle, la nef est en mauvais état et l'édifice insuffisant pour la population ; la décision d'agrandir l'église donne lieu en 1846 à un devis de L. Seguin, en 1854-1855 à trois projets successifs de l'architecte Fénéon-Damotte, qui ne sont pas retenus, puis en 1855-1856 à trois autres projets de l'architecte dijonnais H. Degré, dont le dernier est réalisé de 1859 à 1862 : démolition de la partie antérieure de la nef, du porche et du clocher, reconstruction de deux travées flanquées de bas-côtés, avec voûtes en tuf, ouverture des quatre chapelles existantes pour prolonger les bas-côtés, reconstruction du clocher et de sa flèche octogonale en pierre, adjonction d'une seconde sacristie. Le sommet de la flèche et la balustrade du clocher, dégradés par un orage, sont réparés en 1878 d'après un devis d'Escoffier ; le fleuron en pierre dure supportant la croix est réalisé par le sculpteur Schanosky.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, enduit partiel, pierre de taille

Matériaux de la couverture

Tuile plate, calcaire en couverture

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

3 vaisseaux

Typologie du couvrement

Voûte d'ogives

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe polygonale, appentis, flèche polygonale

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier tournant, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

L'église est située à la limite des communes de Meilly et Rouvres, dont les agglomérations sont contiguës ; l'élévation antérieure donne sur le cimetière, les autres élévations, dans le jardin du presbytère. La façade occidentale en pierre de taille est dominée par la tour du clocher, dans-oeuvre, percée de hautes baies en arc brisé et couronnée d'une balustrade de pierre ajourée. Un portail inscrit dans une arcade brisée à ressauts et surmonté d'une fenêtre en tympan donne accès au vestibule de la nef, flanqué au nord de la chapelle des fonts, au sud, de l'ancienne salle de catéchisme. Le vaisseau central comprend quatre travées, dont trois sont flanquées de bas-côtés et la quatrième, de deux chapelles latérales. Le choeur se compose d'une travée droite et d'une abside à trois pans. La sacristie, située derrière la chapelle sud, est prolongée par une seconde pièce dont les murs s'appuient sur le contrefort d'angle de la sacristie et l'un des contreforts du chevet. L'ensemble de l'édifice est couvert de voûtes d'ogives reposant sur des colonnes engagées (nervures à pénétration) dans le choeur et le vaisseau central de la nef, sur des culots dans le vestibule, les bas-côtés et la première sacristie. Des arcades brisées à arête chanfreinée font communiquer le vaisseau central et les bas-côtés de la nef. L'encadrement mouluré de la porte de la sacristie est couronné d'un arc en accolade. Dans le mur nord du choeur se trouve une niche ornée d'un arc en accolade et surmontée de gâbles et de fleurons. Le vaisseau central de la nef et le choeur sont couverts d'un toit à longs pans à croupe polygonale, les bas-côtés et la sacristie, de toits en appentis ; au sud, une rupture de pente marque la reprise entre la partie ancienne du bas-côté et les trois travées plus récentes ; une flèche octogonale en pierre sert de couverture au clocher.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture, peinture (étudiée dans la base Palissy)

Indexation iconographique normalisée

Armoiries

Description littéraire de l'iconographie

Les clés de voûte du choeur et de la chapelle nord sont ornées d'écus aux armes des Gelan (?) , seigneurs du lieu, celles de la troisième travée des deux bas-côtés (anciennes chapelles) , d'armoiries non identifiées.

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1927/06/03 : inscrit MH

Référence aux objets conservés

IM21009815, IM21009829, IM21009838, IM21009851, IM21009853, IM21009813, IM21009858, IM21009860, IM21009849, IM21009831, IM21009841, IM21009826, IM21009830, IM21009834, IM21009839, IM21009846, IM21009816, IM21009827, IM21009845, IM21009847, IM21009850, IM21009823, IM21009857, IM21009810, IM21009811, IM21009818, IM21009828, IM21009833, IM21009843, IM21009844, IM21009812, IM21009814, IM21009820, IM21009840, IM21009855, IM21009861, IM21009864, IM21009817, IM21009832, IM21009835, IM21009824, IM21009825, IM21009837, IM21009859, IM21009819, IM21009842, IM21009852, IM21009854, IM21009856, IM21009862, IM21009863, IM21009836, IM21009821, IM21009822, IM21009848

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Propriété des communes de Meilly-sur-Rouvres pour deux-tiers et de Rouvres-sous-Meilly pour un tiers

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1981

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Réveillon Elisabeth

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire 17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55