Église paroissiale de la Nativité

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

De la Nativité

Titre courant

Église paroissiale de la Nativité

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Côte-d'Or (21) ; Martrois ; rue de l'Eglise

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pouilly-en-Auxois

Adresse de l'édifice

Eglise (rue de l')

Références cadastrales

1969 B2 324

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Limite 12e siècle 13e siècle ; limite 15e siècle 16e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

L'édifice a été construit à la fin du 12e ou au début du 13e siècle, comme l'indiquent le portail de la nef, les fenêtres du choeur, les baies et la corniche du clocher. Des remaniements ont été effectués à la fin du 15e siècle ou au début du siècle suivant, dont témoignent les entraits sculptés et les fenêtres de la nef, ainsi que la baie du chevet. La nef a été réparée vers 1772.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire ; moellon ; enduit partiel

Matériaux de la couverture

Tuile mécanique ; calcaire en couverture ; ardoise

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Fausse voûte en berceau plein-cintre ; voûte en berceau brisé ; voûte en berceau plein-cintre

Typologie de couverture

Toit à longs pans ; toit à deux pans ; toit en pavillon

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier de distribution extérieur : escalier droit, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

Située en hauteur à l'extrémité est du village, dans l'enclos du cimetière, l'église est bâtie sur un terrain en déclivité est-ouest ; choeur et sacristie sont en partie enterrés. Un porche de plan trapézoïdal, à banquettes de pierre latérales, précède le portail de la nef, à tympan sur coussinets, surmonté au pignon d'un oculus à ébrasement concave. La nef est couverte d'une fausse voûte en berceau qui laisse apparents les quatre entraits de la charpente, de section octogonale ; elle est éclairée par quatre fenêtres en arc brisé à ébrasement intérieur concave et remplage trilobé ; dans le mur sud se trouve un lavabo orné d'un arc en accolade. Moins large, la travée d'avant-choeur, sous clocher, est limitée par deux arcades brisées à impostes et couverte d'une voûte en berceau brisé ; le mur nord est percé d'un jour en archère à encadrement chanfreiné. Le choeur à chevet plat, plus étroit, est voûté également en berceau brisé ; une fenêtre en plein-cintre, étroite et ébrasée, est ouverte dans les murs latéraux, la fenêtre gauche étant occultée par la sacristie accotée au mur nord du choeur ; le mur du chevet comporte une baie plus large en arc brisé (remplage refait) et ébrasement extérieur concave. La sacristie, dont la porte est dissimulée par le lambris, est couverte d'une voûte en berceau plein-cintre transversal et éclairée par une fenêtre rectangulaire au mur-pignon. L'accès au clocher se fait par un escalier extérieur parallèle au mur sud de l'avant-choeur. La tour du clocher, de plan rectangulaire, est percée sur ses quatre faces de baies jumelées en plein-cintre dont les arcs reposent au centre sur deux colonnettes de section octogonale (celles de la baie ouest ont disparu) ; les murs sont couronnés d'une corniche à modillons ; on voit dans le mur sud une porte haute sous un arc en plein-cintre muré. La couverture du porche, de la nef et de la sacristie est en tuile mécanique, celle du choeur en pierre plate ; le toit en pavillon du clocher est couvert d'ardoise.

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture (étudiée dans la base Palissy) ; sculpture

Indexation iconographique normalisée

Engoulant ; écu ; fleur de lys ; triangle

Description de l'iconographie

Un entrait de la charpente de la nef est sculpté d'engoulants, les extrémités d'un autre entrait sont ornées de triangles, d'écus lisses et d'une fleur de lys.

Commentaires d'usage régional

Charpente à engoulants

Protection et label

Référence aux objets conservés

IM21009512 ; IM21009515 ; IM21009518 ; IM21009524 ; IM21009525 ; IM21009509 ; IM21009506 ; IM21009510 ; IM21009511 ; IM21009516 ; IM21009523 ; IM21009513 ; IM21009522 ; IM21009503 ; IM21009504 ; IM21009508 ; IM21009514 ; IM21009505 ; IM21009519 ; IM21009520 ; IM21009507 ; IM21009517 ; IM21009521 ; IM21009527

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1982

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Lauvergeon Bernard ; Réveillon Elisabeth

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire 17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55

1/10