Église paroissiale Saint-Lazare

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Lazare

Titre courant

Église paroissiale Saint-Lazare

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Côte-d'Or (21) ; Chazilly ; rue de l'Eglise

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pouilly-en-Auxois

Adresse de l'édifice

Eglise (rue de l')

Références cadastrales

1940 C4 542

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 17e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

2e quart 19e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques ; daté par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

Une chapelle Saint-Lazare est fondée en 1675 par Emiland Adelon, marchand à Maconge. Devenue église paroissiale au 19e siècle, elle fait l'objet de réparations, dont le remplacement de deux contreforts, en 1833. En 1838, l'adjonction d'une abside et l'extension de la sacristie sont réalisées sur un devis de l'architecte beaunois Dorey-Maldant. Pour remplacer le campanile en charpente en mauvais état, la commune envisage en 1844 la construction d'un clocher en façade, dont le devis est établi par l'architecte Lemaire-Charlut, mais qui ne fut pas réalisé. La construction d'une nouvelle église entre 1868 et 1873 entraîne en 1875 la décision de démolir l'ancienne, dont un vestige de mur est toutefois conservé pour servir de clôture au cimetière.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire ; moellon ; enduit

Matériaux de la couverture

Tuile plate

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Fausse voûte en berceau segmentaire

Typologie de couverture

Toit à longs pans ; appentis ; flèche carrée

Commentaire descriptif de l'édifice

De dimensions modestes, l'église comprenait une nef rectangulaire couverte d'une fausse-voûte en arc segmentaire. Précédée d'un portail en arc brisé, elle était éclairée à l'ouest par une fenêtre en arc segmentaire située à l'aplomb du portail, au nord par deux fenêtres en arc brisé, au sud par trois fenêtres en plein-cintre ; elle était flanquée au sud d'une chapelle carrée éclairée par une fenêtre en arc segmentaire. Une large arcade en plein-cintre ouvrait sur l'abside, percée d'une fenêtre axiale en plein-cintre et communiquant au nord avec la sacristie de plan irrégulier. Le clocher était constitué, sur la partie antérieure du toit de la nef, d'un campanile en charpente couvert d'une flèche carrée (cf. plan, coupe et élévations levés en 1867 par l'architecte Hannaire).

État de conservation (normalisé)

Détruit

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1983

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Fromaget Brigitte ; Réveillon Elisabeth

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire 17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55