Église paroissiale de l'Assomption

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

De l'Assomption

Titre courant

Église paroissiale de l'Assomption

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Côte-d'Or (21) ; Arconcey ; rue du Cimetière

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pouilly-en-Auxois

Adresse de l'édifice

Cimetière (rue du)

Références cadastrales

1937 D 383

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

11e siècle ; 13e siècle ; 2e moitié 15e siècle ; 3e quart 19e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

3e quart 18e siècle ; 4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1769

Commentaires concernant la datation

Porte la date ; daté par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

La nef, dont le mur gauche présente des vestiges de lésènes du 11e siècle, est la partie la plus ancienne de l'édifice, mais les ouvertures et le couvrement ont été remaniés. La travée d'avant-choeur et ses chapelles latérales, le choeur et le clocher peuvent être datés du 13e siècle. La chapelle à gauche du choeur, ancienne chapelle seigneuriale, est une adjonction de la fin du 15e siècle ; le remplage de la baie axiale a sans doute été refait à la même époque. La date 1769, gravée sur le portail, correspond à une réparation de la nef, ainsi qu'à la construction du porche, de style néo-classique. D'importants travaux de restauration sont effectués de 1857 à 1860, sur un devis de l'architecte dijonnais A. Chevrot : exhaussement du mur sud et du pignon du choeur, voûte du sanctuaire en tuf, établissement de contreforts et construction de la chapelle à droite du choeur. En 1899, un devis d'A. Oechslin prévoit la réfection de la charpente et du couvrement de la nef, le percement d'une fenêtre dans le mur gauche et d'une semblable dans la première travée du choeur, mais son projet de remplacer le berceau lambrissé de la nef par une voûte d'ogives en brique sur colonnes ne fut pas réalisé.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire ; moellon ; enduit ; pierre de taille

Matériaux de la couverture

Tuile plate ; tufeau en couverture

Typologie de plan

Plan en croix latine

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Voûte d'ogives ; voûte en berceau plein-cintre ; lambris de couvrement

Typologie de couverture

Toit à longs pans ; toit en bâtière ; appentis ; flèche polygonale

Commentaire descriptif de l'édifice

L'église est située au centre du village, dans l'enclos du cimetière. Un porche à façade en pierre de taille, couvert d'un lambris en berceau brisé, précède le portail en plein-cintre, à clef et impostes saillantes. La nef à trois travées est couverte d'un berceau brisé lambrissé à pénétrations, avec doubleaux de bois reposant sur des culots de pierre ; deux fenêtres à remplage trilobé sont percées dans les murs latéraux. La travée d'avant-choeur, sous clocher, voûtée d'ogives sur culots sculptés, est flanquée de deux chapelles plus basses, couvertes d'une voûte en berceau plein-cintre ; chacune est éclairée par une fenêtre en plein-cintre très ébrasée et comporte, sous un arc trilobé, un lavabo à cuvette quadrilobée. Le choeur à trois travées est couvert de voûtes d'ogives, dont les doubleaux à arêtes chanfreinées reposent sur des colonnes à chapiteau à crochets ; la deuxième travée ouvre par une arcade brisée sur deux vastes chapelles latérales voûtées d'ogives sur culots. Les fenêtres des murs latéraux du choeur ont un remplage trilobé, la baie axiale et les fenêtres des chapelles sont à trois lancettes et réseau. La sacristie est située dans l'angle du choeur et de la chapelle gauche. Le mur gauche de la nef présente, sous l'enduit, des vestiges de lésènes. Une porte latérale à linteau monolithe sur coussinets, décoré d'une croix fleurdelysée, donne accès à la première travée du choeur, à gauche ; une porte murée en accolade est visible dans le mur antérieur de la chapelle gauche du choeur. Le clocher à deux étages est percé de baies jumelées en arc brisé, dont les colonnettes ont un chapiteau à crochets ; trois modillons de la corniche sont sculptés sur la face antérieure. Le porche est couvert d'un toit en bâtière, la nef, les chapelles postérieures et le choeur de toits à longs pans, la sacristie d'un appentis, le clocher d'une flèche octogonale en tufeau, cantonnée de clochetons.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture ; vitrail (étudié dans la base Palissy)

Indexation iconographique normalisée

Agneau mystique ; homme : en buste ; femme : en buste ; tête : ange ; tête : homme ; animal ; raisin ; feuillage

Description de l'iconographie

Les culots de la travée d'avant-choeur sont sculptés d'un buste d'homme ou de femme surmonté d'une frise de feuillage ou de grappes de raisin et de feuilles de vigne ; sur la clef de voûte est représenté un agneau mystique. Les culots postérieurs de la chapelle à gauche du choeur sont ornés de têtes d'anges ailées. Trois modillons de la corniche du clocher sont sculptés d'une tête d'homme et de deux têtes animales.

Commentaires d'usage régional

Flèche polygonale en tufeau,chapelle seigneuriale

État de conservation (normalisé)

Restauré

Protection et label

Date et niveau de protection de l'édifice

1925/12/07 : inscrit MH

Référence aux objets conservés

IM21009039 ; IM21009040 ; IM21009038 ; IM21009044 ; IM21009048 ; IM21009063 ; IM21009066 ; IM21009041 ; IM21009054 ; IM21009049 ; IM21009055 ; IM21009043 ; IM21009061 ; IM21009052 ; IM21009056 ; IM21009060 ; IM21009050 ; IM21009053 ; IM21009042 ; IM21009057 ; IM21009045 ; IM21009046 ; IM21009051 ; IM21009058 ; IM21009065 ; IM21009059 ; IM21009064 ; IM21009047 ; IM21009062

Intérêt de l'édifice

À signaler

Eléments remarquables dans l'édifice

Clocher

Observations concernant la protection de l'édifice

L'édifice possède un rare vestige du premier art roman. Bien que remaniées, les parties construites au 13e siècle présentent des éléments intéressants : culots et clef de voûte sculptés de l'avant-choeur, lavabos des chapelles, chapiteaux à crochets du choeur, porte latérale. L'église est surmontée d'un imposant clocher à flèche octogonale en tufeau.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1982

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Lauvergeon Bernard ; Réveillon Elisabeth

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire 17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55

1/23