Couvent de bénédictines, puis sous-préfecture et hôtel de ville, actuellement hôtel de ville

Désignation

Dénomination de l'édifice

Couvent ; sous-préfecture ; hôtel de ville

Genre du destinataire

De bénédictines

Destination actuelle de l'édifice

Hôtel de ville

Titre courant

Couvent de bénédictines, puis sous-préfecture et hôtel de ville, actuellement hôtel de ville

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Côte-d'Or (21) ; Châtillon-sur-Seine ; place de la Résistance

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Châtillon-sur-Seine

Adresse de l'édifice

Résistance (place de la)

Références cadastrales

1810 G 433 ; 1981 AD 2

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Salle de spectacle

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 17e siècle ; 3e quart 17e siècle ; 1er quart 19e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

2e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1831

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

Le couvent de bénédictines fondé en 1129 au Puits d'Orbe (commune de Verdonnet) fut transféré à Châtillon en 1619 à l'initiative de Saint François de Sales, afin de rétablir la discipline dans la communauté. Après adoption de la réforme en 1641, puis l'arrivée de religieuses du Val-de-Grâce (1643) et le passage de Louis XIV (1650) , de nouveaux bâtiments furent édifiés au cours du 3e quart du 17e siècle, semble t-il grâce à la générosité de la reine mère Anne d'Autriche : les travaux, encore en cours en 1666 (d'après Bouchu) , furent interrompus sans doute à la suite du décès de la reine, de sorte que la construction des corps de bâtiment sud-ouest et sud-est qui devaient fermer la cour carrée ne fut jamais entreprise. Le couvent fut vendu comme bien national le 12 messidor de l'an V à Etienne Ligerot, puis acheté le 13 mars 1820 par la municipalité et le département afin d'y établir les services de l'hôtel de ville et de la sous-préfecture (ancien arrondissement de Châtillon-sur-Seine qui sera supprimé en 1926) : le percement de fenêtres à l'identique, dans les façades ouest et sud du corps de bâtiment nord, date probablement de cette époque, ou au plus tard de 1826 à la suite des travaux suscités par la création du quartier Marmont. En effet en 1826, dans le cadre de l'aménagement de ce nouveau quartier, la clôture et les dépendances de l'ancien couvent des bénédictines furent démolis, ce qui permit de transformer l'étroite rue des Bénédictines en une large voie (actuelle rue du Président-Carnot) aboutissant à la place Marmont : la municipalité fit alors modifier la façade de l'hôtel de ville qui donnait sur la nouvelle rue en y ajoutant une galerie qui conduisait à une nouvelle porte d'entrée, encadrée de colonnes. Une salle de spectacle fut aménagée dans le corps de bâtiment nord-ouest en 1832-33, sur les plans de l'architecte voyer S. Tridon (projet du 26 décembre 1831) , modifiés par Roze, architecte à Châtillon : les travaux s'achevèrent en août 1833. Les peintures décoratives de la salle de spectacle réalisées par Roze ont disparu. A la suite de divers réaménagements et de la transformation de la salle de spectacle en salle de conférences, la scène a été détruite il y a quelques années.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire ; enduit ; ciment

Matériaux de la couverture

Tuile plate

Typologie de plan

Plan régulier en L

Description de l'élévation intérieure

2 étages carrés ; étage de comble

Typologie du couvrement

Voûte d'arêtes

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans ; croupe

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier de distribution extérieur : escalier droit, en maçonnerie ; escalier intérieur : escalier tournant à retours, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

Hôtel de ville dont le corps de bâtiment nord-ouest abrite une salle de spectacle, de plan en U, présentant 2 galeries construites en bois.

Protection et label

Date et niveau de protection de l'édifice

1929/08/09 : inscrit MH partiellement

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1992

Date de rédaction de la notice

1995

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Hugonnet-Berger Claudine

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire 17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55

1/7