POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Briqueterie

Désignation

Dénomination de l'édifice

Briqueterie

Titre courant

Briqueterie

Localisation

Localisation

Normandie ; Calvados (14) ; Auvillars

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Basse-Normandie

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Calvados

Canton

Cambremer

Lieu-dit

La Forge à la Planche

Références cadastrales

1812 A 15 ; 1995 A1 68, 173, 192, 193, 196 à 198, 200, 202, 203, 232, 233

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Atelier de fabrication ; logement d'ouvriers ; mur de clôture

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle ; 2e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1879 ; 1933

Commentaires concernant la datation

Daté par source ; daté par travaux historiques

Auteur de l'édifice

Description historique

Un four à brique et une maison sont construits en 1879 par Germain Martin. Des pièces de séchage et une remise sont aménagées en 1933. En 1937, la briqueterie d'Auvillars assurait la production de briques de parement, de briques creuses et de tuyaux de drainage. Exploitée en 1948 par la Société nouvelle des grandes briqueteries de Normandie, elle était alors équipée d'un four long de trente mètres (comprenant onze galeries transversales longues de douze mètres) chauffé à la fine de charbon et d'un four de séchage chauffé au coke, installé dans l'atelier de fabrication. La terre était acheminée depuis la carrière voisine (située en A 192, 193 et 196 sur le plan cadastral) au moyen de wagonnets tractés sur voie étroite. La cessation d'activité, vers 1970, est suivie d'une démolition partielle des bâtiments, dont ceux abritant le four.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Brique creuse ; béton armé ; brique ; enduit

Matériaux de la couverture

Ciment amiante en couverture ; ardoise

Description de l'élévation intérieure

En rez-de-chaussée

Typologie du couvrement

Charpente métallique apparente

Typologie de couverture

Toit à longs pans ; pignon couvert

Commentaire descriptif de l'édifice

Deux bâtiments, actuellement hangars, vestiges de l'atelier de fabrication, en brique creuse et béton armé, couverts de ciment amiante, avec charpente métallique apparente. Trois autres ateliers, formant un même corps de bâtiment, construits à côté de l'emplacement des fours (détruits) , l'un converti en logement, en brique creuse et enduit, couvert de ciment amiante. Un logement d'ouvriers, restauré, en brique, couvert d'ardoise. Mur de clôture en brique creuse.

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté ; vestiges

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1987

Date de rédaction de la notice

1993

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Lecherbonnier Yannick

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

Patrimoine industriel ; arrdt_lisieux

Adresse du dossier Inventaire

Région Basse-Normandie - Direction de l'Inventaire général du patrimoine culturel Abbaye aux Dames - Place Reine Mathilde BP 523 - 14035 Caen Cedex - 02.31.06.97.33

1/6