Phare de Cap Couronne (Etablissement de signalisation maritime n°1385/000)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Phare

Titre courant

Phare de Cap Couronne (Etablissement de signalisation maritime n°1385/000)

Localisation

Localisation

Provence-Alpes-Côte d'Azur 13 Martigues

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Subdivision de Marseille

Lieu-dit

Fos (au Sud-Est du golfe de)

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Jardin, garage

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle, 3e quart 20e siècle

Description historique

- 01 janvier 1867 : allumage sur une tourelle carrée et corps de logis de 11, 60 m de hauteur - 1959 : allumage sur une tour cylindrique en béton armé sur soubassement de 33 m de hauteur, sous la direction des ingénieurs P. Rogeaux et J. Couteaud. Le phare est reconstruit en 1958-1959. Avant-projet : Janvier 1958 L'ancien phare de Cap Couronne, délabré, est démoli en 1963.

Description

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement

Commentaire descriptif de l'édifice

- Description architecturale : 1er phare : Hauteur au dessus de la mer : Taille générale : 11, 60 m. Description : tourelle carrée comprenant un corps de logis. 2e phare : Hauteur au dessus de la mer : 36 m. Taille générale : 33 m. Hauteur de la focale : 29, 15 m. Description : Tour légèrement tronconique en maçonnerie lisse centrée sur un soubassement carré de un niveau en maçonnerie lisse. Terrain, jardin, 470 m2. - Description technique : 1er phare : 1ère optique : 01 janvier 1867 : feu à éclipses se succédant de 20 en 20 secondes de 4ème ordre focale 0, 1875 m. Autres optiques : 20 août 1904 : feu à éclats rouges toutes les 5 secondes, focale 0, 25 m. 1937 : feu à éclats réguliers rouges toutes les 2, 5 secondes. Lentille à 4 panneaux au 1/4. Focale 0, 25 m. 1955 : feu à éclats réguliers rouges toutes les 3 secondes. Lentille à 4 panneaux au 1/4. focale 0, 25 m dans une nouvelle lanterne. 2ème phare : 1959 : feu à éclat rouge toutes les 3 secondes focale 0, 325 m. Sautter-Harlé - lanterne BBT. Cuve à mercure : 1904. Combustibles : Huile végétale : 1867. Huile minérale : vers 1873. Vapeur pétrole : 1904. Automatisation : 2001. - Etat actuel : Tour cylindrique légèrement conique centrée sur un soubassement le tout en maçonnerie lisse. Garage, jardins, terrain 470 m2. Lanterne BBT Ø 2 m à murette métallique et un niveau de vitrage cylindrique. Coupole en cuivre avec radar au sommet. Optique Sautter-Harlé de 0, 30 m de focale à 4 éclats 4 panneaux au 1/4, support métal. Cuve à mercure Sautter-Harlé Ebor 2300. Lampe halo 650w. Feu tournant à éclats réguliers rouges 3 sec. Portée 18, 5 milles.

État de conservation (normalisé)

Bon état

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2001

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Dreyer Francis, Fichou Jean-Christophe

Cadre de l'étude

Inventaire des phares

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

VISMER-PHARES-PACA ; VISMER-PHARES-FORME-ROND ; VISMER-PHARES-LOCA-TERRE

Phare de Cap Couronne (Etablissement de signalisation maritime n°1385/000)
Phare de Cap Couronne (Etablissement de signalisation maritime n°1385/000)
© Francis Dreyer ; © Ministère de l'équipement, Bureau des phares et balises ; © Ministère de la culture
Voir la notice image