Cathédrale Saint-Marie-Majeure dite La Major

Désignation

Dénomination de l'édifice

Cathédrale

Vocable - pour les édifices cultuels

Sainte-Marie-Majeure

Appelation d'usage

La Major

Destination actuelle de l'édifice

Cathédrale

Titre courant

Cathédrale Saint-Marie-Majeure dite La Major

Localisation

Localisation

Provence-Alpes-Côte d'Azur ; Bouches-du-Rhône (13) ; Marseille ; place de la Major

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Euroméditerranée

Lieu-dit

Joliette (la)

Adresse de l'édifice

Major (place de la)

Références cadastrales

1977 La Joliette E 1

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1848, 1874

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

La Cathédrale Sainte-Marie-Majeure de Marseille est la seule édifiée en France au XIX siècle. Oeuvre de Léon Vaudoyer qui en donne les plans en 1848, elle est consacrée en ... les travaux achevés par l'architecte Henri Révoil, en particulier le décor intérieur, achevé en ... et réalisé en partie seulement par rapport au projet initial.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Pierre, pierre de taille

Matériaux de la couverture

Pierre en couverture

Typologie de plan

Plan en croix latine

Description de l'élévation intérieure

3 vaisseaux

Typologie de couverture

Toit à longs pans, dôme circulaire, dôme polygonal

Commentaire descriptif de l'édifice

La cathédrale, de style romano-byzantin, est de plan en croix latine enrichi de divers éléments, avec un vestibule, une nef à deux bas-côtés avec chapelles communicantes et tribune béante. La présence simultanée de clochers et de coupoles est due à la volonté de l'architecte de faire référence à l'Occident et à l'Orient, sur le modèle de Notre-Dame des Doms à Avignon. Le choeur est profond et cantonné de chapelles, le chevet à déambulatoire à chapelles rayonnantes et chapelle axiale de forme rectangulaire. La façade-porche forme vestibule et se présente comme un arc de triomphe surmontée de deux tours à clochetons, avec grande baie centrale plein-cintre et deux baies latérales soulignées par une galerie des rois. La nef est couverte par voûtes d'arêtes, la croisée de transept et le choeur par cinq coupoles, sur trompe pour la première avec tambour octogonal ouvert de baies plein-cintre géminées, les autres sur pendentifs. La chapelle axiale est également couverte d'une coupole. Les façades extérieures et les différentes hauteurs des couvrements traduisent très bien, par leurs divisions, les divers volumes intérieurs, encore soulignés par la présence de tourelles qui font fonction de séparation pour chaque partie de l'édifice. Les façades extérieures et intérieures sont traitées en bandes avec alternance de polychromie : pierre de Cassis et marbre vert du vert pour l'extérieur, couleurs chaudes à l'intérieur. Les coupoles et les balustrades sont plus décorées, avec des éléments empruntées aux cathédrales de Lucques et de Sienne. La nouveauté du décor tient aussi à l'importance des cycles de mosaïque.

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1906/08/09 : classé MH

Observations concernant la protection de l'édifice

Îlot 125

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2001

Date de rédaction de la notice

2001

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Marciano Florence

Cadre de l'étude

Pré-inventaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Direction Culture et Patrimoine - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel Grand Horizon, 11-13 boulevard de Dunkerque, 13002 Marseille - 04 88 10 76 66