église paroissiale Saint-Julien-Sainte-Basilisse

Désignation

Dénomination

église paroissiale

Vocable

Saint-Julien ; Sainte-Basilisse

Titre courant

église paroissiale Saint-Julien-Sainte-Basilisse

Localisation

Localisation

Languedoc-Roussillon 11 Fontcouverte

Aire d'étude

Aude Hérault

Canton

Lézignan-Corbières

Référence cadastrale

1810 A1 90, 1970 A1 259

Milieu d'implantation

en village

Historique

Datation des campagnes principales de construction

1ère moitié 14e siècle, 19e siècle (?)

Justification de la datation

daté par travaux historiques

Auteurs de l'oeuvre

maître d'oeuvre inconnu

Commentaire historique

L'"ecclesia Sancti Juliani de Fonteccoperto" est attestée pour la première fois en 1119. L'abbé de Lagrasse présentait à la cure de l'église. Elle fut reconstruite dans la 1ère moitié du 14e siècle. L'église subit des remaniements à une époque indéterminée, probablement au 19e siècle. La première travée de la nef fut remaniée. Un porche maçonné surmonté d'une tribune fut construit dans la largeur de la première travée. Il fut couvert d'une voûte en berceau. La façade occidentale fut remaniée. Un arc en plein cintre abrite un oculus et un portail en plein cintre à voussures. Deux petites fenêtres jumelées ont été ouvertes dans la partie supérieure de la façade occidentale. L'abside pentagonale fut couverte d'une voûte d'arêtes et des fenêtres en plein cintre au remplage trilobé furent ouvertes dans les pans.

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

grès, moyen appareil

Matériau de la couverture

tuile creuse

Parti de plan

plan allongé

Vaisseau et étage

1 vaisseau

Type et nature du couvrement

charpente en bois apparente, voûte d'ogives, voûte d'arêtes, voûte en berceau

Type de la couverture

toit à longs pans, croupe polygonale

Emplacement, forme et structure de l’escalier

escalier en vis sans jour, escalier hors-oeuvre

Commentaire description

La tour du clocher s'élève au sud de la deuxième travée de la nef. Un portail en plein cintre ouvre sur un porche surmonté d'une petite tribune. La façade occidentale est ajourée par un oculus ouvert sous un arc en plein cintre. La partie supérieure est éclairée par deux petites fenêtres jumelées. La nef unique de quatre travées est couverte par une charpente apparente sur arcs diaphragmes. Ces derniers, chanfreinés, retombent sur des culots effilés en pointe contre des piles rectangulaires. Deux chapelles latérales voûtées d'ogives ouvrent sur la dernière travée de la nef. La nef est ajourée par des fenêtres en plein cintre. L'abside pentagonale, plus étroite et plus basse, est couverte d'une voûte d'arêtes. Les pans latéraux sont ajourés par des fenêtres en plein cintre au remplage trilobé.

Typologie

nef unique charpentée,abside polygonale plus étroite et plus basse

Protection

Intérêt de l'oeuvre

à signaler

Observations

Les corbeaux de la charpente apparente de la nef semblent être d'origine.

Statut juridique

Statut de la propriété

propriété de la commune

Références documentaires

Date d'enquête

1999

Crédits

© Inventaire général

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Béa Adeline

Cadre de l'étude

enquête thématique régionale (églises gothiques méridionales du bas Languedoc)

Dossier

dossier individuel

Dossier adresse

Région Languedoc-Roussillon - Service chargé de l'inventaire Espace Capdeville - 417 rue Samuel Morse - 34 000 Montpellier - 04.67.22.86.86