Église paroissiale Saint-Etienne

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Etienne

Titre courant

Église paroissiale Saint-Etienne

Localisation

Localisation

Languedoc-Roussillon ; Aude (11) ; Pépieux ; rue des Cathares

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Aude Hérault

Canton

Peyriac-Minervois

Adresse de l'édifice

Cathares (rue des)

Références cadastrales

1998 A1 232

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 14e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

L'"ecclesia de Pipianis" est mentionnée en 1142, elle était dédiée à l'Invention de Saint-Etienne et se trouvait extra-muros jusqu'au 19e siècle. En 1232, elle était une cure du diocèse de Narbonne et en 1274, l'archevêque Pierre de Montbrun céda l'église et ses revenus à la mense du chapitre cathédral. Elle fut certainement reconstruite dans le 2e quart du 14e siècle, puisqu'elle était achevée en 1355, lorsque le village et l'église furent incendiés par le Prince Noir. L'archevêque de Narbonne accorda par un acte de 1356 le droit de prendre des sapins dans le bois de Quillan, selon toute vraisemblance pour reconstruire la charpente apparente. Un fragment de l'autel porte la date de 1546 mais il ne peut s'agir de la date d'achèvement de l'édifice. Le clocher fut réparé et exhaussé en 1565. La partie supérieure et la flèche sont reconstruites en 1865. En 1896, la nef est couverte de fausses voûtes, les fenêtres sud de la nef exhaussées et rallongées, une nouvelle sacristie construite.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès ; moyen appareil

Matériaux de la couverture

Tuile creuse

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Fausse voûte d'ogives ; voûte d'ogives

Typologie de couverture

Toit à longs pans ; croupe polygonale

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier hors-oeuvre : escalier en vis sans jour

Commentaire descriptif de l'édifice

De plan à nef unique de cinq travées couverte initialement d'une charpente en bois apparente sur arcs diaphragmes et bordée de chapelles latérales érigées plus tardivement, l'église est terminée par un chevet tripartite, composé d'une abside pentagonale établie à la suite d'une travée de choeur, et de deux absidioles carrées qui la cantonnent et qui ouvrent sur le choeur et la nef. La tour du clocher a été bâtie sur la première travée de la nef et est desservie par un escalier extérieur. La façade occidentale montre des remaniements mais l'entrée est pratiquée dans le portail nord surmonté d'un gâble et entouré de pinacles. De longues fenêtres à lancettes sont ouvertes dans le choeur et le mur gouttereau sud alors que celles du mur gouttereau nord ont été bouchées lors de la construction des chapelles latérales.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Ornement à forme végétale ; ornement à forme animale ; ornement : représentation humaine

Description de l'iconographie

Chapiteaux et culots feuillagés ou ornés d'animaux réels ou fantastiques, sujets latéraux des clefs de voûte

Commentaires d'usage régional

Église à nef unique couverte à l'origine d'une charpente en bois apparente, chevet tripartite plus étroit et plus bas à absidioles sur plan carré, clocher sur plan carré.

Protection et label

Date et niveau de protection de l'édifice

1927/04/26 : classé MH

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Portail à pinacles surmonté d'un gâble ; chevet tripartite, nef couverte d'une charpente en bois apparente, clocher carré, sculpture fantastique, portail

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1999

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Béa Adeline

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (églises gothiques méridionales du bas Languedoc)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Languedoc-Roussillon - Service chargé de l'inventaire Espace Capdeville - 417 rue Samuel Morse - 34 000 Montpellier - 04.67.22.86.86