Église paroissiale Notre-Dame de l'Assomption

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Notre-Dame de l'Assomption

Titre courant

Église paroissiale Notre-Dame de l'Assomption

Localisation

Localisation

Languedoc-Roussillon ; Aude (11) ; Fanjeaux ; place de l'Eglise

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Aude Hérault

Canton

Fanjeaux

Adresse de l'édifice

Eglise (place de l')

Références cadastrales

1810 A1 612, 1953 A1 366

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 13e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1278

Commentaires concernant la datation

Porte la date, daté par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

La première mention de l'église apparaît le 17 avril 1221, date à laquelle elle fut donnée par l'évêque de Toulouse à saint Dominique. Un acte de novembre 1276, rédigé devant notaire, donne tout pouvoir à frère Arnaud de Séguier, prieur des dominicaines de Prouille, pour l'édification de l'église, travaux confiés au maître d'oeuvre, Guillaume d'Escueillens. D'après la pierre de fondation, visible dans le mur extérieur sud, les travaux furent réalisés entre 1278 et 1281. Des chapelles latérales ont été construites entre les contreforts de la nef à partir du 14e siècle. Le décor baroque fut probablement installé au 18e siècle dans le choeur. A partir de 1854, on décida de couvrir la nef d'une fausse voûte en bois et plâtre. L'effondrement de la voûte en 1920 a permis de faire apparaître une grande partie de la charpente d'origine et il fut décidé de classer entièrement l'édifice monument historique en 1921.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, moyen appareil

Matériaux de la couverture

Tuile creuse

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Charpente en bois apparente, voûte d'ogives

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe polygonale, flèche polygonale

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier hors-oeuvre : escalier en vis sans jour

Commentaire descriptif de l'édifice

L'église à nef unique de quatre travées est couverte d'une charpente en bois apparente sur arcs diaphragmes retombant sur des culots au tailloir très développé. Des corbeaux de bois sculptés et portant des restes de polychromie supportent les pannes de la charpente. La première travée est occupée par une tribune d'orgues. Un décor architectural en bois et stuc masque l'abside. Pentagonale, elle est couverte d'un croupe polygonale. Plus étroite et plus basse, elle est voûtée d'ogives sexpartites qui retombent sur des chapiteaux à crochets ou feuillagés. Le clocher-porche passe de la souche carrée à une tour octogonale à deux étages et abrite le portail occidental à sept voussures et chapiteaux feuillagés.

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture, sculpture, décor stuqué

Indexation iconographique normalisée

Trinité ; ornement à forme végétale

Description de l'iconographie

La Trinité est peinte sur le mur diaphragme et couronne l'ensemble du décor architectural stuqué et peint qui cache les chapiteaux sculptés de motifs végétaux gothiques de l'abside. Le portail occidental est composé de sept voussures aux chapiteaux feuillagés.

Commentaires d'usage régional

Église à nef unique couverte d'une charpente en bois apparente sur arcs diaphragmes,chapelles entre les contreforts,clocher-porche

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1921/03/19 : classé MH

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Portail exceptionnel pour les églises de cette dimension ; portail ; clocher-porche ; corbeaux sculptés

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1999

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Béa Adeline

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (églises gothiques méridionales du bas Languedoc)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Languedoc-Roussillon - Service chargé de l'inventaire Espace Capdeville - 417 rue Samuel Morse - 34 000 Montpellier - 04.67.22.86.86

1/56
église paroissiale Notre-Dame de l'Assomption
église paroissiale Notre-Dame de l'Assomption
© Monuments Historiques
Voir la notice image