Monument commémoratif de la guerre de 1939-1945 dédié à Oscar et Jean Auriac

Désignation

Dénomination de l'édifice

Monument

Appelation d'usage

De la guerre de 1939-1945

Titre courant

Monument commémoratif de la guerre de 1939-1945 dédié à Oscar et Jean Auriac

Localisation

Localisation

Occitanie ; Ariège (09) ; Saint-Girons ; Verdun (place de)

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Ariège

Canton

Saint-Girons

Adresse de l'édifice

Verdun (place de)

Références cadastrales

2012 B1 2257

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 20e siècle, 4e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1950, 1994

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Auriac Oscar (personnage célèbre), Auriac Jean (personnage célèbre)

Description historique

Le 30 novembre 1949 paraît dans le quotidien régional, "La Dépêche du Midi", l'annonce du décès d'Oscar Auriac. Aussitôt, la Société des Amis d'Auriac s'organise et lève une souscription publique. Le comité d'honneur national à la tête duquel figure le président de la République Vincent Auriol, est présidé par le président de l'Assemblée Nationale Edouard Herriot. Un comité d'honneur de l'Ariège et un comité d'honneur local sont également constitués. La souscription publique permet à la Société de confier le projet d'un monument à Patrice Bonnet premier grand prix de Rome en 1906, mémoire de l'Institut de France. Jean Jacques Auriac (1906-1941), pharmacien diplômé en 1928 et licencié es sciences physiques la même année, devient docteur en médecine en 1937. Enseignant à la Faculté de médecine de Bordeaux et pratiquant ses activités de soins au centre anti cancéreux de la même ville, il décide de rejoindre dès 1940 la Résistance. Il devient le chef d'un groupe de jeunes résistants recueillant des renseignements. Arrêté par la police en plein jury, pour protéger ses compagnons, il se donne la mort le 19 juillet 1941. Son père Oscar Auriac est alors directeur à l'Ecole Normale Supérieure de Saint-Cloud. Oscar Auriac, né à Betchat en 1879, est agrégé de philosophie en 1903, professeur puis inspecteur d'académie en 1916, inspecteur général de l'Instruction publique en octobre 1935 et directeur de l'Ecole Supérieure Normale à Saint-Cloud, admis à la retraite le 31 décembre 1942. Auteur de nombreux livres, il décède à Bordeaux. Il est inhumé à Saint-Girons. Ce monument inauguré le dimanche 25 juin 1950 au parc du tribunal a été déplacé le 6 septembre 1994 entre l'église Saint-Girons et la rivière le Salat. Les archives de "Pathé-Gaumont" détiennent un film tourné lors de l'inauguration de ce monument.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Bronze

Commentaire descriptif de l'édifice

Situé entre l'église Saint-Girons et la rivière le Salat, le monument dédié à Oscar et Jean Auriac est sur un soubassement recouvert de carrelage marron surmonté d'un socle enduit et coloré. Contre ce socle (dimensions : h = 236, la = 32, pr = 52) sont fixés un panneau en bronze et un buste également en bronze. Le panneau de format rectangulaire vertical comporte le profil gauche de Jean Auriac et, au-dessous des inscriptions fondues. Le buste situé au-dessus de ce panneau est celui d'Oscar Auriac. La signature du fondeur est portée à l'arrière du buste, celle de l'architecte sur le côté gauche et celle du sculpteur sur le côté droit. A l'arrière, une plaque en fer polychrome, de format rectangulaire vertical (dim : h = 40, la = 30, pr = 1) est fixée contre le mur de l'église Saint-Girons et à droite du monument, une stèle, étudiée, est dédiée à la Résistance et à la Déportation.

Technique du décor des immeubles par nature

Fonderie (étudiée dans la base Palissy)

Indexation iconographique normalisée

Drapeau

Description de l'iconographie

Les deux drapeaux tricolores sont peints sur la plaque en fer.

Dimensions normalisées des édicules uniquement

258 h ; 104 la ; 120 pr

Commentaires d'usage régional

Monument statue

Protection

Référence aux objets conservés

IM09002359

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Cette oeuvre originale de Carlo Sarrabezolles a été réalisée d'après le projet de Patrice Bonnet.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2004

Date de rédaction de la notice

2013

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Roques Patrick

Cadre de l'étude

Enquête thématique départementale (monuments aux morts de l'Ariège)

Typologie du dossier

Dossier individuel

1/2
monument commémoratif de la guerre de 1939-1945 dédié à Oscar et Jean Auriac
monument commémoratif de la guerre de 1939-1945 dédié à Oscar et Jean Auriac
© Inventaire général Région Midi-Pyrénées
Voir la notice image