Phare de la Garoupe aussi appelé Phare d'Antibes (Etablissement de signalisation maritime n°1498/000)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Phare

Titre courant

Phare de la Garoupe aussi appelé Phare d'Antibes (Etablissement de signalisation maritime n°1498/000)

Localisation

Localisation

Provence-Alpes-Côte d'Azur 06 Antibes

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Subdivision de Nice

Lieu-dit

Presqu'île du cap d'Antibes

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Partie constituante non étudiée

Jardin, logement, garage

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 19e siècle, 3e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1947

Description historique

- 01 juillet 1837 : allumage sur une tour cylindrique en maçonnerie et soubassement de 24 m de hauteur. La tour est détruite en partie par les troupes allemandes le 11 août 1944. Le nouveau phare est construit sur le premier soubassement qui est rénové. - 1948 : feu à 2 éclats blancs toutes les 10 secondes sur une tour carrée en pierres de taille de 26 m de hauteur.

Description

Matériaux de la couverture

Tuile

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement

Commentaire descriptif de l'édifice

- Description architecturale : 1er phare : hauteur au dessus de la mer : 103 m ; taille générale : 24 m ; description : Tour cylindrique en maçonnerie de pierre avec soubassement carré. Corps de logis sur le côté 2e phare : hauteur au dessus de la mer : 107 m ; taille générale : 29, 05 ; hauteur de la focale : 24, 50 m. Description : Tour carrée en maçonnerie de pierres apparentes centrée sur un soubassement carré en maçonnerie lisse avec chaînes d'angle en pierres apparentes. Toiture en tuile. Jardin, terrain, bâtiments annexes formant logements et garages. - Description technique : 1ère optique : 01 juillet 1837 : feu fixe blanc de premier ordre dioptrique. Optique de focale 0, 92 m. Autres optiques : 15 septembre 1897 : feu à 2 éclats blancs toutes les 10 secondes. Optique de focale 0, 30 m . 01 décembre 1909 : feu à 2 éclats blancs toutes les 10 secondes. Optique de focale 0, 70 m. 1948 : feu à 2 éclats blancs toutes les 10 secondes. Cuve à mercure : 1897. Combustibles : Huile végétale : 1837. Huile minérale : vers 1875. Vapeur pétrole : 1897. Aides radio : oui. Electrification : 1933. - Etat actuel : Tour carrée en maçonnerie de pierres apparentes sur soubassement carré en maçonnerie de pierres lisses. Hauteur 29, 5 m. Jardin 1980 m2. 2 pavillons d'habitation. Garages. Lanterne BBT Ø4 m en métal modèle standard peinte en rouge à 3 niveaux de vitrage cylindrique. Ventilateurs. Optique à 2x2 éclats groupés de focale 0, 70 m BBT sur cuve à mercure modèle "pissotière" BBT à plateau circulaire de Ø1, 80 m. Ancienne machine de rotation électrique sur place. Feu tournant blanc 2 éclats en 10 sec. Lampe aux halogénures 400w. Portée 28 milles.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Homme : en buste

Description littéraire de l'iconographie

Buste de Beautemps-Beaupré et de Fresnel Auguste

État de conservation (normalisé)

Bon état

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2001

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Dreyer Francis, Fichou Jean-Christophe

Cadre de l'étude

Inventaire des phares

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

VISMER-PHARES-PACA ; VISMER-PHARES-FORME-CARRE ; VISMER-PHARES-LOCA-TERRE

1/3
Phare de la Garoupe aussi appelé Phare d'Antibes (Etablissement de signalisation maritime n°1498/000)
Phare de la Garoupe aussi appelé Phare d'Antibes (Etablissement de signalisation maritime n°1498/000)
© Francis Dreyer ; © Ministère de l'équipement, Bureau des phares et balises ; © Ministère de la culture
Voir la notice image