Fort du Mont Chauve, de la place forte de Nice

Désignation

Dénomination de l'édifice

Fort

Appelation d'usage

Fort du Mont Chauve, actuellementde la place de Nice

Titre courant

Fort du Mont Chauve, de la place forte de Nice

Localisation

Localisation

Provence-Alpes-Côte d'Azur ; Alpes-Maritimes (06) ; Aspremont

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Alpes-Maritimes

Canton

Levens

Lieu-dit

Mont-Chauve d'Aspremont

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Enceinte, fossé, caserne, casemate, ouvrage d'entrée, abri, édifice logistique, pont, ouvrage fortifié, poudrière

Nom de l'édifice

Place forte de Nice

Références de l'édifice de conservation

IA06000020

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle

Auteur de l'édifice

Delaval (ingénieur militaire)

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

Fort de ceinture type 1874, il est envisagé dès 1877 dans l'étude du commandant Wagner, chef du Génie de Nice en tant que complément de place. Un projet est établi par le lieutenant-colonel Fritsch en 1884. Le projet du capitaine Delaval, chargé ensuite de l'exécution, est approuvé par le ministre en 1886. Le fort est construit entre 1885 et 1887 - ces deux dates terminus sont inscrites sur la porte d'entrée de l'ouvrage - et est complété de 1888 à 1890 par des caponnières en béton spécial. Pour parer aux effets des nouveaux obus-torpilles, on creuse un abri-caverne entre 1889 et 1891. Le poste de télégraphie optique, installé provisoirement en 1877-78 sur le sommet du mont Chauve bien avant la construction du fort, n'a jamais été remplacé.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Pierre, moellon, pierre, pierre de taille, béton

Description de l'élévation intérieure

En rez-de-chaussée, étage de soubassement, sous-sol

Typologie du couvrement

Voûte en berceau segmentaire, cul-de-four

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Terrasse

Commentaire descriptif de l'édifice

Le plan du fort dessine un pentagone irrégulier. L'escarpe, attachée et revêtue, est précédée d'un fossé. Le flanquement est assuré sur quatre fronts par trois caponnières en béton spécial non armé. Celles-ci sont occupées par une chambre de tir voûtée en berceau segmentaire. L'entrée se situe sur le front de gorge. Elle est précédée par un pont franchissant le fossé. La caserne, composée de casemates affectées au logement et aux locaux à usages de magasins, est rejetée sur ce même front. Ce bâtiment, à travées, fractionné en trois corps, est élevé sur trois niveaux, un rez-de-chaussée, un étage de soubassement et un sous-sol, son toit est plat. Son soubassement et ses chaînes d'angle sont en pierres de taille, le reste est en moellons. L'ouvrage d'entrée est intégré à la caserne. Le porche est voûté en berceau surbaissé. Le centre du fort est occupé par un magasin à poudre sous un massif de terre. Les abris-traverses consistent en de petits bâtiments voûtés. Le poste optique est constitué par une casemate voûtée en cul-de-four et est noyé dans un massif de terre.

Commentaires d'usage régional

Caponnière

Protection

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

1997

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Truttmann Philippe, Faure-Vincent David

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur)

Typologie du dossier

Sous-dossier

Adresse du dossier Inventaire

Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Direction Culture et Patrimoine - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel Grand Horizon, 11-13 boulevard de Dunkerque, 13002 Marseille - 04 88 10 76 66

1/99
fort du Mont Chauve, de la place de Nice
fort du Mont Chauve, de la place de Nice
© Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
Voir la notice image