Voie ferrée de Saint-Clément à Briançon

Désignation

Dénomination de l'édifice

Voie ferrée

Titre courant

Voie ferrée de Saint-Clément à Briançon

Localisation

Localisation

Provence-Alpes-Côte d'Azur ; Hautes-Alpes (05)

Précision sur la localisation

Oeuvre située en partie sur le canton : Argentière-la-Bessée (L') , Briançon, Guillestre ; oeuvre située en partie sur la commune : Argentière-la-Bessée (L') , Briançon, Eygliers, Roche-de-Rame (La) , Saint-Clément-sur-Durance, Saint-Crépin, Saint-Martin-de-Queyrières

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Hautes-Alpes

Partie constituante non étudiée

Pont ; tunnel ; maison

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1883 ; 1884

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

Description historique

Ligne de chemin de fer mise en service sur le tronçon Embrun-Mont-Dauphin le 12 juillet 1883, et sur le tronçon Mont-Dauphin-Briançon le 15 septembre 1884. Elle devait se prolonger vers l'Italie par une percée sous le col de Montgenèvre mais le projet n'a jamais abouti, ce qui explique que la gare de Briançon n'ait pas été construite comme un terminus. La ligne fut conçue pour une double voie et les ouvrages d'art (pont, quai, emprise) furent construits en conséquence, à l'exception des tunnels en amont de l'Argentière, au gabarit de voie unique. La ligne joua un rôle important dans l'industrialisation du Briançonnais et conditionna le développement des agglomérations de Mont-Dauphin-Gare, l'Argentière et Briançon. Elle a failli disparaître avec la création de la retenue de Serre-Ponçon, mais les besoins des industries la sauvèrent.

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

La ligne Saint-Clément-Briançon est à voie unique. On rencontre sept gares avec bâtiment de voyageurs, six bâtiments de frêt, quatre bâtiments de voyageurs annexes, deux châteaux d'eau, une rotonde ferroviaire, six maisons de garde-barrière, quatre embranchements particuliers, cinq ponts métalliques enjambant des rivières, six tunnels et de nombeux ponts maçonnés sur les routes et les petits cours d'eau. Seules les installations de Mont-Dauphin-Gare, l'Argentière et Briançon sont encore en fonction.

État de conservation (normalisé)

Bon état

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1998

Date de rédaction de la notice

2001

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Ancel Bruno ; Cowburn Ian ; Marciano Florence

Cadre de l'étude

inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier avec sous-dossier

Adresse du dossier Inventaire

Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Direction Culture et Patrimoine - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel Grand Horizon, 11-13 boulevard de Dunkerque, 13002 Marseille - 04 88 10 76 66