Mairie, école primaire

Désignation

Dénomination de l'édifice

Mairie, école primaire

Titre courant

Mairie, école primaire

Localisation

Localisation

Provence-Alpes-Côte d'Azur ; Alpes-de-Haute-Provence (04) ; Senez

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var

Canton

Barrême

Références cadastrales

1986 E 27, 28

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Logement

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Limite 19e siècle 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1899

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

La construction d'un édifice conjuguant les fonctions de mairie, de prétoire pour la justice de paix et de groupe scolaire avec logement pour l'instituteur clôt de longues tergiversations depuis 1855, alors que le village cherchait à se doter d'un bâtiment qui permettrait enfin d'en finir avec les itinérances successives de ces diverses institutions. Le lieu dont disposait le chef-lieu place de la Fontaine (ancienne parcelle 77, aujourd'hui détruite) pour ce faire au début du 19e siècle était tombé en ruine suite à l'incurie de l'administration locale. Les devis établis en 1855 pour entreprendre des réparations étant en effet trop élevés, la municipalité laissa choir. Entre 1866 et 1875 la gendarmerie, momentanément privée de sa brigade montée, accueillit la salle de mairie, le prétoire, l'école de garçons et le logement de l'instituteur. En août 1875, après le retour des gendarmes, elle ne put réintégrer son précédent lieu d'attache, place de la Fontaine, devenu trop vétuste. Dès lors l'école de garçons erra de place en place, entre projets d'aménagements caducs du fait de tarifs trop élevés pour la commune et de volontés avortées de rachat de maisons particulières nécessitant des travaux onéreux. L'école de garçons occupa ainsi temporairement une salle de l'ancien palais épiscopal, à côté de la classe enfantine, avec logement pour l'institutrice, alors que la mairie, avec ses archives, demeura dans une maison place du Coulet, et que l'école des filles restait dans une autre maison qui servait également de boulangerie, sans les commodités d'usage. Ce n'est qu'en 1898 que l'actuel emplacement, au bord de la Bonde, fut définitivement arrêté. Le projet de l'architecte départemental des Basses-Alpes Emile Bongarçon fut mis en oeuvre par l'entrepreneur Louis Roustan, établi à Barrême, et finalement achevé en 1902, réunissant enfin les deux classes de garçons et de filles. L'école est aujourd'hui mixte, et la mairie partage toujours les lieux avec elle.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile creuse, ciment amiante en couverture

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, rez-de-chaussée, 1 étage carré

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour

Commentaire descriptif de l'édifice

Le plan est des plus simples : il comprend trois niveaux dont un de caves, un rez-de-chaussée et un étage carré. Le bâtiment présente une élévation à travées et toit à longs pans autour d'un corps central très légèrement saillant à deux travées surmonté d'un fronton triangulaire percé d'un oculus et flanqué de part et d'autre d'un corps à trois travées. Le fronton devait se détacher contre le toit des deux corps latéraux relativement haut, sans le dépasser. En réalité il le surplombe. Les quatre longs pans de la couverture dessinent ainsi une croix : deux longs bras longitudinaux reliés par l'avant-corps central perpendiculaire formant un pignon. Les extensions côté chemin servaient de préau dans les deux cours : elles ont été remplacées par des bâtiments de plain-pied ayant fonction de remise et d'extension pour l'école primaire actuelle. La symétrie prévaut : le corps central accueillait le prétoire et de part et d'autre on trouvait l'école de garçons (au nord-est) et l'école de filles (au sud-ouest). Aujourd'hui le corps central et la partie sud-ouest tiennent lieu de mairie, la partie nord-est d'école primaire mixte. Au premier étage, la salle de la mairie, centrale séparait deux appartements identiques, pour les deux instituteurs, au-dessus des deux classes respectives. Le parti d'origine n'a pas changé.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2008

Date de rédaction de la notice

2009

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Mosseron Maxence

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Direction Culture et Patrimoine - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel
Grand Horizon, 11-13 boulevard de Dunkerque, 13002 Marseille - 04 88 10 76 66