Pont de Senez

Désignation

Dénomination de l'édifice

Pont

Appelation d'usage

Pont de Senez

Titre courant

Pont de Senez

Localisation

Localisation

Provence-Alpes-Côte d'Azur ; Alpes-de-Haute-Provence (04) ; Senez

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var

Références cadastrales

1811 A non cadastré, 1986 A non cadastré, domaine public

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Asse (l')

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 18e siècle

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

Le devis du pont de Senez est dressé le 12 juin 1762 par Alexandre Vallon, ingénieur des Etats de Provence. Les travaux ont probablement été commencés vers 1766-67, par l'entrepreneur Joseph Paulet. Un autre entrepreneur, Jean Maynier, du Poil, est également intervenu sur ce chantier. L'ouvrage n'était toujours pas achevé le 19 avril 1770, au moment où fut nécessaire le lancement d'une nouvelle campagne de travaux pour l'achèvement du pont, dont le coût, porté à 9000 livres par le devis initial, atteignit finalement 22670 livres. Les années révolutionnaires ont effacé les armes de l'évêque que ce nouveau devis avait décidé de graver aux clés amont et aval. Le pont a fait l'objet d'une importante restauration en 1882. Les trois tirants métalliques datent eux probablement d'une seconde campagne de restauration du pont, encore plus lourde que la première, et intervenue au 20e siècle. C'est peut-être à ce moment-là que les parements des faces du pont, auparavant en blocage, a été soigneusement assisés.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Pierre de taille, moellon, calcaire

Commentaire descriptif de l'édifice

Le pont de Senez se compose d'une unique arche légèrement en anse de panier de 28 m de portée, pour une largeur d'environ 4 m. Il ne développe qu'un seul rang de claveaux, en pierre de taille de moyen appareil et régulièrement extradossé. Le reste de la maçonnerie est aujourd'hui en moellons équarris posés en assises régulières. A noter la présence, sur les deux fronts du pont, mordant sur le rouleau et sur le parapet, d'une large pierre carrée qui portait à l'origine les armes de l'evêque Amat de Volx. Trois ancres en forme de x signalent de chaque côté la présence de trois tirants métalliques.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2008

Date de rédaction de la notice

2008

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Buffa Géraud

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Direction Culture et Patrimoine - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel
Grand Horizon, 11-13 boulevard de Dunkerque, 13002 Marseille - 04 88 10 76 66