Église paroissiale de la Nativité de la Vierge

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

De la Nativité

Titre courant

Église paroissiale de la Nativité de la Vierge

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Aisne (02) ; Vauxcéré ; rue de l'Eglise

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Braine

Adresse de l'édifice

Eglise (rue de l')

Références cadastrales

1984 B1 345

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Limite 12e siècle 13e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

4e quart 18e siècle ; 2e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1788 ; 1924

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

L'église a été construite à la fin du 12e ou au 13e siècle, mais a probablement subi les dommages de la guerre de Cent Ans ou des guerres de Religion qui l'ont privée de ses bas-côtés et du bras sud du transept. Le clocher a été reconstruit en 1788 par l'entrepreneur Jean-Baptiste Mulette de Fismes. Sous l'Ancien Régime, la paroisse relevait du diocèse de Soissons (archidiaconé du Tardenois, doyenné de Bazoches). La cure était à la nomination du prieur de Saint-Thibaut, qui était également décimateur à parité avec le seigneur de Vauxcéré. Très endommagée durant la retraite des troupes allemandes à la fin de l'été 1918 (choeur et transept) , l'église a été restaurée de 1924 à 1931 par Robert Chaleil, architecte de la Coopérative diocésaine de reconstruction des églises, sous la conduite de Lucien Sallez, architecte en chef des Monuments historiques. Un clocher-mur remplace depuis lors la tour de croisée qui n'a pas été relevée.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire ; pierre de taille ; grand appareil

Matériaux de la couverture

Tuile plate

Typologie de plan

Plan en croix latine

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Voûte d'ogives

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée sans travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans ; toit en bâtière ; pignon découvert

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours sans jour, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

La nef et la croisée du transept sont plafonnées avec solives apparentes, le choeur à chevet plat et l'unique bras du transept sont voûtés d'ogives. Le clocher-mur à trois baies surmonte l'arc triomphal. Les arcades en tiers-point de la nef rappellent celles des bas-côtés disparus. Le portail occidental est encadré d'une voussure sous gâble.

État de conservation (normalisé)

Remanié ; restauré

Protection et label

Date et niveau de protection de l'édifice

1924/12/17 : classé MH

Référence aux objets conservés

IM02004231 ; IM02004230 ; IM02004229 ; IM02004490 ; IM02004533

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1998

Date de rédaction de la notice

2007

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Fournis Frédéric

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France - Service de l'Inventaire du patrimoine culturel 21 mail Albert-Ier 80000 Amiens